L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



International

Lutte contre le terrorisme : Une nouvelle approche onusienne pour le soutien des victimes de terrorisme


Rédigé par Mina Mina Elkhodari le Samedi 10 Septembre 2022

« Faire progresser les droits et besoins des victimes du terrorisme », tel était le thème du premier Congrès mondial pour les victimes du terrorisme tenu à New York les 8 et 9 Septembre et qui a été organisé par le Bureau de lutte contre le terrorisme des Nations Unies (BLT).



Lutte contre le terrorisme : Une nouvelle approche onusienne pour le soutien des victimes de terrorisme

C’est décidément le rassemblement le plus important et le plus diversifié au monde des victimes du terrorisme, d’États Membres, de représentants de la société civile, d’experts et de composantes du secteur privé qui ont animé le premier Congrès mondial tenu durant deux jours par l’ONU. L’événement a rassemblé plus de 600 participants, dont 85 victimes du terrorisme issus de 25 pays.
 

Le premier de son genre, le Congrès constitue, selon les Nations Unies, une première étape cruciale vers le renforcement de la solidarité mondiale et de l’unité internationale sur la question du terrorisme.
 

« L’un des principaux objectifs du Congrès est de placer les problèmes auxquels sont confrontées les victimes du terrorisme en tête des priorités de la communauté internationale, en fournissant des informations, des exemples de bonnes pratiques et des sources d’inspiration dans le but d’inscrire les droits des victimes du terrorisme dans les cadres nationaux », a expliqué le Secrétaire-Adjoint du Bureau des Nations-unies pour la lutte contre le terrorisme, M. Vladimir Voronkov.

 

Dans le détail, la séance d’ouverture du Congrès a débuté par un appel à l’action lancé par dix victimes survivantes du terrorisme issu de plusieurs pays du monde. L’objectif est de « progresser le dialogue et l’engagement en faveur d’une approche centrée sur les victimes » pour « contrer le terrorisme » et « prévenir l’extrémisme violent propice au terrorisme ».

 

Dans la session parlementaire qui suit, les représentants de parlements nationaux ont souligné  la nécessité de développer, de renforcer et d’adapter les législations nationales pour répondre de manière adéquate et efficace aux besoins des victimes de terrorisme.

 

Ainsi, les parlementaires ont relevé l’importance de considérer les droits des victimes du terrorisme clairement reconnus dans la législation nationale, conformément aux cadres internationaux des droits de l’Homme.

 

A cet égard, la  Vice-Secrétaire générale, Amina Mohammed a déclaré que « le Congrès n’est pas seulement destiné à bénéficier aux victimes. C’est une partie essentielle de nos efforts pour prévenir et mettre fin au terrorisme partout dans le monde. Amplifier les voix et les opinions des victimes et des survivants, c’est faire en sorte de manière éclatante que les terroristes ne gagneront jamais ».

 

 

Pour sa part, Vladimir Voronkov, Secrétaire  Adjoint à la lutte contre le terrorisme, a souligné que ce premier Congrès mondial était « une  chance de retirer le contrôle du récit des mains des terroristes et des extrémistes violents, pour le rendre aux victimes et aux survivants » , et a ajouté que « c’est le début d’une trajectoire commune » basée sur « la solidarité et l’action » pour « protéger, promouvoir et concrétiser les droits des victimes ».

Le congrès s’est conclu le 9 septembre par la présentation du résumé du président de l’Assemblée générale par Vladimir Voronkov qui a réaffirmé une approche à trois volets pour promouvoir les droits des victimes du terrorisme et mieux répondre à leurs besoins financiers, juridiques, médicaux et psychosociaux.

Le résumé du président prévoit également le lancement de Réseau d’associations de victime du terrorisme du Bureau des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme en 2023 qui réunit des victimes, associations de victimes et des organisations de la société civile pour faire avancer les droits des victimes et des survivants du terrorisme à travers le monde.









🔴 Top News










 
Other