Menu
L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal




Sport

Ligue 1 : Mbappé reste, mais le Paris SG n'en a pas fini


21 Mai 2022



Le Paris SG a gagné une grande bataille en convaincant Kylian Mbappé de rester, mais il reste aux dirigeants du travail pour rebâtir un effectif capable de remporter la Ligue des champions, du poste de gardien à celui d'entraîneur.

Avec Mbappé, Neymar et Lionel Messi, le PSG est certain de pouvoir marquer la saison prochaine contre n'importe quelle équipe. Mais il doit encore exploiter tout le potentiel de l'alliance de ces trois superstars.

L'Argentin, qui a mis du temps à s'intégrer, et le Brésilien, toujours gêné par les blessures, viennent de boucler un exercice en-deçà des attentes.

"C'est un constat d'échec pour le club: associer trois des meilleurs joueurs du monde prouve qu'additionner des noms ne fait pas une équipe", a assuré à l'AFP Jean-Marc Pilorget, recordman des matches avec le PSG (435).

Du changement pourrait intervenir cet été : Il y a une place à pourvoir sur l'aile droite, après le départ d'Angel Di Maria.

"J'aime bien Antony, le Brésilien de l'Ajax, ou (Mohamed) Salah, s'il quittait Liverpool", a glissé l'ancien joueur et entraîneur du PSG, Luis Fernandez.

Selon RMC, le PSG négocie avec Ousmane Dembélé, poussé vers la sortie au FC Barcelone. Excellent dribbleur, mais souvent blessé, l'international français présente l'avantage d'être libre.

Le deuxième chantier de l'été pour Paris concerne le tandem formé par le directeur sportif Leonardo et l'entraîneur Mauricio Pochettino, qui pourrait changer cet été.

Les deux hommes payent la saison décevante dans le jeu des Parisiens, qui n'ont pas donné l'impression qu'il y avait un cap à suivre. Selon plusieurs médias, le propriétaire du club aimerait redonner du souffle à son projet.

Les rumeurs d'un départ de "Poche" à un an de la fin de son contrat circulent depuis des mois. Les noms de Zinédine Zidane, libre, et d'Antonio Conte (Tottenham) ont été évoqués dans la presse.

"Je ne vois pas pourquoi je ne serai pas là la saison prochaine", a assuré l'Argentin, qui travaille sur la prochaine saison. "Le meilleur reste à venir", a-t-il encore glissé.

Pour remplacer "Leo", Luis Ocampos apparaît comme le favori, selon « Le Parisien-Aujourd'hui en France ». Le travail du Portugais avait été salué lors de ses passages à Monaco et Lille.

La boulette du gardien Gianluigi Donnarumma lors du 8e de finale retour face au Real (3-1), qui a relancé des Madrilènes jusque-là dominés, a rappelé au PSG les erreurs de la cohabitation de 2018/19 entre Alphonse Areola et Gianluigi Buffon.

Si l'Italien avoue apprécier son concurrent Keylor Navas, la situation paraît intenable à moyen terme pour le PSG qui va devoir trancher.

"Ça ne se passera sûrement pas comme ça (la saison prochaine, NDLR), parce que je pense que le club fera des choix", a déclaré à la presse le portier champion d'Europe, qui a envie de rester.

Le Costaricien devrait donc faire ses valises et prendre avec lui ce mode de fonctionnement qui n'a pas si bien marché pour les Parisiens.

Le poste de milieu de terrain apparaît à chaque mercato comme une priorité pour le PSG qui n'a pas retrouvé de successeurs dignes de ce nom aux Thiago Motta ou Blaise Matuidi.

Le recrutement l'été dernier du Néerlandais Georginio Wijnaldum n'a pas eu l'effet espéré. Seul Marco Verratti est incontournable dans l'entrejeu, aux côtés de joueurs qui pourraient partir cet été (Leandro Paredes, Idrissa Gueye, Julian Draxler).

Trouver un binôme solide à l'Italien figure à nouveau sur les tablettes des dirigeants parisiens qui pourraient tenter un pari français. Le nom du Monégasque Aurélien Tchouaméni et du Mancunien Paul Pogba revient avec insistance depuis plusieurs mois.







🔴 Top News