Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Libre-échange : Israël entend conclure un accord avec le Maroc


Rédigé par A.M le Mardi 12 Janvier 2021

Le ministre israélien de l’Economie, Amir Peretz, a indiqué que son pays envisage sérieusement la conclusion d’un accord de libre-échange avec le Maroc afin d’accélérer la coopération économique et commerciale entre les deux pays. Une aspiration partagée par les hommes d’affaires de son pays qui pourraient visiter le Royaume prochainement.



La reprise des relations diplomatiques entre le Maroc et l’Etat hébreu a donné un élan à la coopération bilatérale entre les deux pays surtout dans le domaine économique. En plus des investissements, Tel Aviv songe véritablement à conclure à un accord de libre-échange avec le Royaume. C’est ce qu’a annoncé Amir Peretz, ministre israélien de l’Economie dans une interview accordée au quotidien L’Economiste.

« Un accord de libre-échange est un objectif majeur et nous chargerons une équipe spéciale de travailler intensément et rapidement à la préparation d’une mouture d’accord à soumettre à l’appréciation des deux gouvernements marocain et israélien », a-t-il indiqué, ajoutant que les ministères de l’Economie et du Commerce israéliens sont en cours de préparation d’une stratégie commune vis-à-vis du Maroc.

Selon le responsable israélien, la coopération économique entre Rabat et Tel Aviv ne manquera pas de se développer très rapidement dans les prochains mois. Les milieux d’affaires des deux pays sont prédisposés à coopérer et procéder à des projets d’investissements communs. « Je suis certain que dès à présent, il y a une concertation entre les dirigeants des secteurs des affaires marocains et israéliens », a-t-il affirmé. Il a également annoncé l’éventualité d’une visite d’une délégation d’hommes d’affaires au Maroc qu’il présiderait lui-même. L’objectif est la conclusion d’accords de partenariat dans différents secteurs. « Très prochainement, j’espère venir au Maroc avec une délégation d’hommes d’affaires qui pourront rencontrer leurs homologues marocains », a-t-il confié. 

La coopération entre Rabat et tel Aviv pourrait se projeter à l’échelle internationale et dépasser même le cadre bilatéral. Amir Peretz a précisé que le Maroc et Israël pourraient créer des sociétés mixtes œuvrant dans d’autres marchés tels que ceux de Palestine, Bahreïn et des Emirats Arabes Unis.

Rappelons que le Maroc et Israël ont signé un Mémorandum d’entente incluant un accord de protection et de promotion d’investissements et un autre sur l’assistance douanière. Les échanges entre les responsables des deux pays ont d’ores et déjà commencé. Le 28 décembre, M. Peretz s’est entretenu avec son homologue marocain Moulay Hafid Elalamy en vue d’affermir la coopération dans les secteurs de l’industrie du textile, l’agroalimentaire, la recherche scientifique, les énergies renouvelables et les technologies vertes.