Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

« Les tendances modernes du jeu du gardien de but »

Formation


Rédigé par Mohamed MELLOUK le Jeudi 16 Avril 2020

Khalid Fouhami donne des conférences en ligne



En ces temps de confinement tout marche en ligne. Les difficultés de circuler voire l’interdiction des déplacements contraint les maîtres-conférenciers, les professeurs, les enseignants en général à octroyer des leçons via l’internet.

Fouhami converti en maître-conférencier

Tout récemment, Khalid Fouhami, l’ex keeper des Lions de l’Atlas et ex-préparateur des gardiens de but du Onze national, fort d’une formation académique poussée, bardé de diplômes de coach confirmé et préparation physique et mentale, est sollicité de partout. Il vient, juste, de donner une conférence en ligne à la Fédération Emiratie de Football suivie par des sportifs intéressés en provenance de tous les pays arabes. Une conférence qui, selon les intervenants et les commentaires laissés sur la page du très discret Khalid Fouhami, donne une idée sur l’intérêt grandissant de ce genre de cycle de formation.

Le thème de cette vidéoconférence : « Les tendances modernes du jeu du gardien de but » a été un thème très intéressant au vu du nombre de participants arabe et africain qui ont suivi cette conférence avec tout l’intérêt requis. Voilà ce dont parle le thème selon l’ex portier de la sélection nationale du Maroc.

Le gardien de but, premier attaquant

Le jeu du gardien de but n’a pas cessé d’évoluer dans les 30 dernières années, à cause du changement de la règle de la passe en retrait en 1992 d’une part, mais aussi de l’augmentation du rythme et du dynamisme des rencontres, saison après saison. Une question qui a taraudé les esprits des spécialistes du poste du gardien de but de revoir leurs méthodes de formation et d’entraînement en se basant sur ce qui se passe dans les matches et sur les paramètres qui conditionnent les performances sportives du keeper.

Dans une déclaration à notre journal, Fouhami ne cesse de se pencher sur cette question surtout que le rôle du gardien de but d’antan n’est plus de mise.

« Je pense que ce thème, dit Fouhami, est très intéressant, du fait que le rôle du keeper est aujourd’hui très différent. Il est considéré par les spécialistes comme le premier attaquant. Je prends comme exemple le meilleur gardien de but du monde qu’est le capitaine d’équipe de la Mannschaft, Manuel Neuer, qui a mis l’accent sur le nouveau rôle du portier. Son rôle classique a laissé place à un autre plus pondérant et plus participatif », conclut Fouhami. D’où l’utilité de cette conférence.

Mohamed MELLOUK