Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Les magistrats bénéficieront d’un programme de formation en 2021


Rédigé par S.H le Vendredi 13 Novembre 2020

Un programme de formation a été mis en place au profit des magistrats au titre de l'année 2021, a indiqué jeudi le président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire et premier président de la Cour de cassation, Mustapha Fares.



Les magistrats bénéficieront d’un programme de formation en 2021
Au cours d’une rencontre de formation à distance sur "les problématiques liées aux répercussions de la Covid-19 sur les relations professionnelles" marquant le lancement d'une série de rencontres destinées aux magistrats chargés des conflits professionnels, M. Fares a précisé que ce programme riche, multidisciplinaire et aux mécanismes variés selon des priorités de la conjoncture sera encadré par une pléiade de juges et de spécialistes conformément à une approche participative.

La mise en place d'une telle initiative, malgré toutes les contraintes découlant de la situation actuelle, revêt des dimensions communicationnelles, professionnelles et humaines, à même de consacrer l'esprit de l'équipe et l'unité de la famille de la justice davantage la base de l'autorité judiciaire, favorisant ainsi l'émergence d'une nouvelle génération de magistrats, a-t-il souligné.

Il importe de savoir que, ces rencontres de communication s’inscrivent dans le cadre du plan stratégique du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) visant à ancrer les valeurs d'ouverture, d'efficacité et de qualité, à promouvoir la sécurité judiciaire, à protéger les libertés et à appliquer équitablement la loi, a indiqué le conseil dans un communiqué.

M. Farès a par la même occasion rappelée que le pouvoir judiciaire fut l'une des institutions qui se sont engagés, dans un esprit patriotique, dans la dynamique nationale visant à lutter et à prévenir la pandémie de Covid-19 par l'adoption d'une série de mesures dans le but d'assurer la continuité du service de la justice.  A cet égard, il a appelé à la poursuite des efforts en vue d'apporter des solutions permettant de maintenir la dynamique économique et de préserver l'emploi, sans oublier d’œuvrer pour la mise en adéquation du texte de la loi avec la réalité économique et les exigences du monde de l'entreprise.

Avec Map