L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






Actu Maroc

Les businessmen espagnols prospectent les opportunités d'investissement à Dakhla


Rédigé par L'Opinion le Mercredi 22 Juin 2022

Une importante délégation d'hommes d’affaires espagnols a effectué, mercredi, une visite de prospection aux chantiers réalisés et ceux en cours à Dakhla, en vue d’explorer les opportunités d’investissement et de commerce qu’offre cette région.



A cette occasion, les membres de cette délégation composée de quelque 160 hommes d’affaires et investisseurs espagnols, ainsi que des responsables des chambres professionnelles ibériques se sont déclarés "impressionnés" par les opportunités d’investissement et la qualité des infrastructures à Dakhla, exprimant leur disposition à examiner et évaluer les possibilités d’investissement dans différents secteurs productifs.

Ainsi, ils ont fait part du grand intérêt qu’ils portent à cette région et de leur souhait de contribuer à la dynamique économique locale, en saisissant les différentes opportunités d’investissements.

Cette visite qui s’inscrit dans le sillage du Forum d’investissement Maroc-Espagne, tenu mardi à Dakhla, à l'initiative du Conseil régional Dakhla-Oued Eddahab, en partenariat avec le ministère de l’Industrie et du Commerce, a permis aux acteurs économiques et chefs d’entreprises espagnols de débattre des opportunités d’investissements et d’affaires dans différents secteurs productifs de la région, tels que l’agro-alimentaire, l’industrie, la logistique la pêche et les énergies renouvelables.

Dans une déclaration à M24, la chaine de télévision de l’information en continue de la MAP, le président exécutif de la compagnie d’eau potable "Aigües de Catalunya", David Madí Cendros s’est dit satisfait de cette visite "positive" ayant permis aux membres de la délégation de constater in situ les efforts déployés à travers un certain nombre de projets d’infrastructures réalisés dans différents domaines.

Une région propice à l'investissement 

De son côté, la coordinatrice du projet public-privé des technologies agricoles dans la région de Murcia, Elena Garcia Cartagena a noté que cette visite a permis aux membres de la délégation espagnole de s'arrêter de visu sur les potentialités d'investissement qu'offre la région.

Dans ce sillage, Mme Garcia Cartagena a émis le souhait d'asseoir les moyens de coopération entre le Maroc et l'Espagne et de partager les expériences accumulées au fil des années, en se disant convaincue que Dakhla devrait connaître davantage d'évolutions et changements.

Elle a également mis en relief les potentialités énormes dont regorge la région, notamment dans les domaines touristique et agricole, soulignant la nécessité d’adopter un certain nombre de concepts pour réaliser un développement agricole durable.

Pour sa part, le directeur régional du ministère de l’Industrie et du Commerce, Bouchaib Kiri, a noté que les membres de la délégation espagnole ont constaté que toutes les conditions propices à l'investissement dans la région ont été mises à la disposition de ceux qui souhaitent y investir, qu'ils soient marocains ou étrangers.

M. Kiri a fait remarquer que la région vit au rythme d’une transformation tous azimuts en termes d’infrastructures et d’investissements d’envergure à la faveur du nouveau modèle de développement pour les provinces du Sud.

Cette visite a permis aux membres de la délégation de s’enquérir des progrès réalisés au niveau de la région et de découvrir de nouveaux projets d’infrastructure, notamment le port Dakhla Atlantique et les unités industrielles dédiées à la transformation des produits de la pêche.

Lors de ce Forum d’investissement Maroc-Espagne, des panels sectoriels ont été organisés avec les professionnels du secteur public et privé des deux rives de la Méditerranée, mettant l’accent sur les leviers de croissance de la région, d’attractivité du territoire en termes d’investissement et de croissance durable.

Ces panels portent notamment sur le commerce et l’industrie, le tourisme et l’artisanat, le port Atlantique et la logistique, l’agriculture, la pêche et les énergies renouvelables.

Cet évènement a été également ponctué par des sessions B2B, une occasion pour les opérateurs économiques espagnols souhaitant investir dans la région de prendre contact avec les différentes opportunités d’investissement dans plusieurs secteurs d’activité à forte valeur ajoutée.

(MAP)