Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Les Jeux Olympiques et les contraintes sanitaires


Rédigé par Rachid MADANI le Mardi 29 Juin 2021



Les Jeux Olympiques et les contraintes sanitaires
Les organisateurs des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 retardés ont décidé que jusqu'à 10.000 fans seront autorisés à entrer sur chaque site de compétition, la capacité de tous les sites étant fixée à 50 pour cent au milieu de Covid- 19.
Le plafond de spectateurs a été fixé lors d'une réunion en ligne à laquelle ont participé des représentants de cinq organismes organisateurs, le gouvernement japonais, Tokyo 2020, le Comité International Olympique, le Comité International Paralympique et le gouvernement métropolitain de Tokyo, dont le président du CIO Thomas Bach et le gouverneur de Tokyo Yuriko Koike.                                                        
                                      
                     Risque de propagation du virus
 
Cependant, l'option de tenir les Jeux sans spectateurs est toujours en place au cas où la situation du coronavirus dans le pays hôte s'aggraverait avant ou après le début des Jeux Olympiques le 23 juillet. Les spectateurs internationaux ont déjà été exclus des Jeux, qui ont dû être reportés de l'année dernière en raison de la crise sanitaire mondiale. Le troisième état d'urgence du Japon, qui a commencé en avril, a pris fin le 20 juin, la capitale Tokyo passant à un quasi-état d'urgence à partir du 21 juin. Mais les experts médicaux ont demandé que les Jeux se déroulent à huis clos, considérant que la majorité du public japonais est toujours préoccupée par la possibilité que les Jeux olympiques se transforment en un événement « super-diffuseur ». Les responsables de Tokyo 2020 ont confirmé qu'ils organiseraient une loterie des détenteurs de billets existants suite à la décision d'autoriser les fans à y assister. Conformément aux règles strictes élaborées par le comité d'organisation afin de réduire le risque de propagation du virus, les spectateurs doivent porter des masques à tout moment, s'abstenir de crier et d'acclamer et de se rendre directement sur les sites sans s'arrêter pour limiter le mouvement de personnes.                                                                              
                       
                                            Les compétitions
 
Les compétitions olympiques auront lieu dans environ 40 sites situés à Tokyo et dans d'autres préfectures. Les cérémonies d'ouverture et de clôture se dérouleront dans le stade national d'une capacité de 68 000 places. Parmi les autres sites de grande capacité, citons le stade international de Yokohama, qui peut accueillir environ 72 000 personnes, et le stade de Tokyo, qui peut accueillir jusqu'à 48 000 spectateurs. Aujourd'hui, les cinq parties, à savoir le Comité International Olympique (CIO), le Comité International Paralympique (IPC), le comité d'organisation de Tokyo 2020, le gouvernement métropolitain de Tokyo (TMG) et le gouvernement du Japon (GoJ), se sont réunis pour discuter des limites de spectateurs pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Le CIO et l'IPC ont été informés et soutiennent les politiques décidées par les trois parties japonaises.                     
                  
                                      Les nouvelles décisions
 
Les principales décisions sont les suivantes : À la lumière des restrictions du gouvernement sur les événements publics, la limite de spectateurs pour les Jeux Olympiques sera fixée à "50 pour cent de la capacité des sites, jusqu'à un maximum de 10.000 personnes" sur tous les sites. (Les élèves du programme de spectateurs des écoles et leurs superviseurs ne seront pas pris en compte dans ces chiffres et seront traités séparément car ils ne sont pas des spectateurs). Le calendrier actuel des compétitions reste inchangé.
En principe, les spectateurs seront admis aux épreuves dans les limites ci-dessus. Cependant, dans le cas où un état d'urgence ou d'autres mesures prioritaires visant à prévenir l'infection sont mis en œuvre à tout moment après le 12 juillet 2021, les restrictions sur le nombre de spectateurs aux Jeux, y compris les compétitions sans spectateurs, seront basées sur le contenu de l'état d'urgence ou d'autres mesures pertinentes en vigueur à ce moment-là. En cas de changement rapide de l'état de l'infection et de la capacité du système de soins médicaux, une réunion à cinq sera organisée rapidement pour envisager de nouvelles mesures. Les parties japonaises ont formulé des directives pour les spectateurs visant à garantir des environnements sûrs et sécurisés. Celles-ci stipulent que les masques doivent être portés dans les lieux à tout moment ; parler à haute voix ou crier sera interdit ; la congestion devrait être évitée au moyen d'annonces appropriées; et les visiteurs doivent quitter les lieux de manière échelonnée. Les spectateurs seront invités à se rendre directement sur les sites et à rentrer directement chez eux, et à prendre toutes les précautions.