Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Légalisation du cannabis : Un projet de loi au menu du Conseil de gouvernement


Rédigé par H.L le Mardi 23 Février 2021

​Le Conseil de gouvernement qui se tiendra jeudi 25 février, examinera, entre autres, un projet de loi relatif aux utilisations légales du cannabis, selon un communiqué du cabinet du Chef du gouvernement.



Ce projet de loi intervient dans un contexte où la Commission des stupéfiants des Nations Unies (CND) a adopté le 2 décembre 2020 un certain nombre de décisions qui ont entraîné des changements dans la manière dont le cannabis est réglementé au niveau international, y compris son reclassement hors de la catégorie des drogues les plus dangereuses.

Le Royaume a adhéré à la décision de la Commission. D’ailleurs, selon une étude publiée par l’institut Prohibition Partners, le Maroc pourrait drainer 100 milliards de DH de revenus de la culture du cannabis en cas de légalisation et de formalisation du secteur. Et à l’horizon 2023, le potentiel en termes de chiffre d’affaires pour le seul continent africain est évalué à 7,1 milliards de dollars, un peu plus de 70 milliards de Dirhams. Le rapport, qui s’est basé sur des données révélées par l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime, indique que 80% de la production du cannabis au Maroc était destinée à l’export à l’état brut, tandis que les 20% restants sont réservés à la consommation locale, et ce, malgré le fait qu’il soit interdit par la loi.

Dans ce sillage, rappelons que Noureddine Modiane, chef du groupe istiqlalien « Pour l’Unité et l’Egalitarisme » à la Chambre des Représentants, a appelé à la levée du caractère criminel de la culture du cannabis, conformément à la récente Résolution des Nations Unies, qui est en vigueur dans de nombreux pays.Le Parti de l’Istiqlal a souligné la nécessité de libérer les cultivateurs de cannabis de la peur et de la terreur qui les hantent.