Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le système bancaire face à la baisse des dépôts


Rédigé par Anass Machloukh le Lundi 1 Mars 2021

La monnaie en circulation continue de grimper en augmentant de 3 milliards de dirhams en janvier, alors que les dépôts bancaires sont en recul, avec une baisse de 14 milliards, selon les statistiques de Bank-Al-Maghrib.




Le cash flambe, les dépôts bancaires reculent, c’est l’un des constats qu’avancent les statistiques monétaires de Bank-Al-Maghrib, du mois de janvier 2021. La Banque centrale fait état d’une hausse sensible de la monnaie en circulation, qui est passée de 300,6 milliards de dirhams en décembre à 303,5 milliards à fin janvier 2021, enregistrant ainsi un surplus de 3 milliards de dirhams. En un mois, la circulation fiduciaire s’est dotée de trois milliards supplémentaires.

En parallèle, si la monnaie circule abondamment, c’est au détriment des dépôts bancaires, qui sont en pleine baisse, sur la même période. Les données de Bank-Al-Maghrib indiquent que les dépôts des détenteurs de monnaie auprès des banques ont chuté de près de 14 milliards, entre décembre 2020 et janvier dernier, soit une baisse 1,4%. Cependant, ils ont augmenté de 7% par rapport à la même période de l’année précédente, année vivement marquée par la crise sanitaire, où les retraits d’argent ont atteint leur comble (Plus de 50 milliards de dirhams de plus dans la monnaie en circulation).

Les dépôts à vue, quant à eux, ont atteint 639,23 milliards de dirhams en janvier 2021, connaissant une baisse de 1,6% par rapport à décembre 2020. Par contre, ils ont progressé de 11,1% par rapport à fin janvier 2020. De leur côté, les dépôts à terme sont à 135,8 milliards de dirhams, en baisse de 0,3% par rapport à décembre 2020, et de 7,1% par rapport à la même période en 2020.