L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Le déficit commercial s'allège de 6,5% à fin juillet, selon l'Office des changes


Rédigé par L'Opinion-MAP Vendredi 1 Septembre 2023

Le déficit commercial du Maroc s'est établi à plus de 169,47 milliards de dirhams (MMDH) à fin juillet 2023, soit un allégement de 6,5% par rapport à la même période une année auparavant, selon l'Office des changes.



Les importations ont reculé de 2,3% à plus de 419,61 MMDH et les exportations ont progressé de 0,8% à 250,14 MMDH, précise l'Office dans un document sur les indicateurs mensuels des échanges extérieurs du mois de juillet, notant que le taux de couverture a gagné 1,8 point pour s’établir à 59,6% contre 57,8% une année auparavant.

La baisse des importations de biens est tributaire, essentiellement, au recul des achats des produits énergétiques, des demi produits et des produits bruts, explique l'Office.

En effet, la facture énergétique recule de 20,9% se situant à 69,38 MMDH à fin juillet 2023 contre 87,71 MMDH à fin juillet 2022. Quant aux importations des demi produits, celles-ci accusent une baisse de 13,1% suite au recul des achats de l’ammoniac de 12,22 MMDH à fin juillet 2022 à 4,97 MMDH en 2023. De même, les achats des produits bruts atteignent 21,68 MMDH à fin juillet 2023 contre 28,32 MMDH à fin juillet 2022, soit une baisse de 23,4%. Les importations des produits alimentaires, quant à elles, connaissent une baisse de 2,7% à 52,91 MMDH contre 54,37 MMDH.

En revanche, les importations des biens d’équipement enregistrent une hausse de 22,9% passant de 77,67 MMDH à fin juillet 2022 à 95,43 MMDH à fin juillet 2023.

De leur côté, les importations des produits finis de consommation augmentent de 14,5%, suite principalement à la hausse conjointe des achats des parties et pièces pour voitures de tourisme de 33,5% et des voitures de tourisme de 28,4%. S'agissant des exportations de marchandises, leur augmentation concerne, principalement, le secteur de l’automobile (+37,4%), celui de l’électronique et électricité (+34,6%) et celui du textile et cuir (+11,5%).








🔴 Top News