Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le conseil ministériel arabe de l'électricité : l'instauration d'un premier marché commun arabe


Rédigé par S.M le Mercredi 5 Août 2020

Le conseil ministériel arabe de l'électricité a décidé de mettre en place le premier marché commun arabe de l'électricité, lors d’une visioconférence récemment tenue, en la présence des ministres arabes de l’énergie et le secrétaire général de la Ligue arabe Ahmed Aboul Gheit.



Le conseil ministériel arabe de l'électricité : l'instauration d'un premier marché commun arabe
Cette session est tournée essentiellement autour de la gouvernance du marché commun arabe de l’électricité et était, de même, une occasion pour le conseil d’approuver la version finale amendée des deux conventions. Il s’agit respectivement de la convention générale et la convention du marché commun arabe de l’électricité.  

Ledit conseil a fait appel aux États membres afin d’assurer une coordination interne entre les autorités compétentes nationales et de ratifier les documents relatifs à la gouvernance au niveau de chaque pays avant la fin de 2020. Et ce, dans l’optique de les présenter par le secrétariat général, aux autres conseils ministériels spécialisés au début de 2021, en vue d’entamer les procédures d’activation du marché commun arabe de l'électricité.

En effet, l’objectif de la mise en œuvre de la convention du marché arabe commun est de réaliser une intégration énergétique dans le monde arabe et de mettre en place les bases de l'échange et du commerce de l'énergie électrique. Ceci aura un impact significatif au niveau économique, social et environnemental. 

Il s'agit notamment du développement du secteur de l'électricité d'origine renouvelable et la création de nouveaux emplois dans les pays arabes.