Menu
L'Opinion L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn


Tribune libre

Le Royaume du Maroc: la sagesse du Roi et la conscience du peuple


Rédigé par Salem Al Ketbi le Dimanche 23 Août 2020


Dr.Salem Al Ketbi
Dr.Salem Al Ketbi
Ceux qui connaissent le Royaume frère du Maroc, sous la direction de Sa Majesté Mohammed VI, se rendent compte que l'approche de la transparence et de la divulgation est l'un des fondements, piliers et principes de l'action nationale, du développement et de l'action politique dans le Royaume. Cette approche est l’un des moteurs et des incitations de la capacité de ce grand pays arabe à naviguer et à avancer avec succès, efficacement, avec sécurité et stabilité ç travers les tempêtes stratégiques que connaît notre région arabe en général. La sagesse a toujours été la devise de la politique du Royaume du Maroc dans toutes les situations et occasions, et la prise de conscience du peuple marocain a toujours donné de nombreuses leçons aux autres.

Nous, en tant qu'observateurs, voyons dans la politique marocaine que Sa Majesté le Roi Mohammed VI exprime, en interne et en externe, une approche qui distingue ce pays arabe et qui correspond à son histoire et à ses principes qui ont été implantés dans la conscience collective du peuple marocain antique, jusqu'à ce que le Maroc devienne un modèle à émuler et un exemple à suivre dans l'amour des nations et la forte affiliation à la patrie. Et parce que l'expérience nationale marocaine s'appuie, depuis ses débuts, sur la loyauté et les liens forts qui lient le peuple à son leadership avisé, c'est une relation forte et inséparable, qui a été, est et sera toujours, si Dieu le veut, un fort mur de protection au Maroc et à son peuple contre les complots des comploteurs et la cupidité des cupides .

De plus, je considère cette introduction comme une entrée analytique nécessaire pour présenter mon point de vue, en tant qu'observateur, sur le contenu du discours que Sa Majesté Mohamed VI a adressé à la nation à l'occasion de la glorieuse fête du trône, qui a coïncidé avec le vingt- et unième anniversaire de l'arrivée de Sa Majesté au trône du royaume fraternel. Nous remarquons que ce discours historique a tenu à consolider les fondements de la relation entre le roi et le peuple, et l’unité nationale que Sa Majesté a décrite comme la relation «à un même corps» et «l’architecture compacte destinée pour meilleur et le pire». . Le discours a également souligné l'importance de certaines valeurs et principes authentiques qui représentent un héritage historique profond pour le peuple marocain, et au premier rang desquels les valeurs de sacrifice, de loyauté et de constance sur ce qui est juste. Par conséquent, je me trouve attiré par l'entrée politique remarquable par laquelle Sa Majesté a commencé son haut discours, quand il a lié avec une grande conscience patriotique entre le souci de Sa Majesté pour la santé du citoyen marocain et la sécurité de sa famille, indiquant que le souci de Sa Majesté pour son peuple et sa grande famille nationale «est le même que mon souci pour mes enfants et ma petite famille».

C’est un discours franc et révélateur qui détermine le niveau de danger sans exagération ni euphémisme, et met les points sur les i concernant le défi de l’épidémie de Covid 19 dans le monde entier. On retrouve une corrélation entre anxiété et peur d'une part, confiance et espoir d'autre part, exprimant une grande fierté nationale au niveau de la prise de conscience, de la discipline et de la réactivité révélée par la crise dans la prise en charge par le peuple marocain de cette menace sanitaire, ce qui est une réalisation merveilleuse de la direction avisée qui fait preuve d'une profonde compréhension et apprécie la valeur de la conscience populaire pour surmonter de telles épreuves, qu'aucun effort officiel ne peut surmonter sans solidarité, sensibilisation du public et sens de la responsabilité nationale globale des citoyens.

Il ne fait aucun doute que mettre en évidence le niveau de coopération, de conscience et de solidarité populaire dans le discours de Sa Majesté est une question très importante qui reflète non seulement l'appréciation du roi pour le rôle du peuple dans de telles tribulations et crises, mais reflète également la volonté de Sa Majesté de montrer le qualités uniques du peuple marocain frère à un moment où certains pays souffrent du fait d'une flambée de cette épidémie, du fait de l'absence ou d'une coopération limitée entre les niveaux officiel et populaire et de l'absence ou de la perte de confiance entre les deux parties, ce qui a causé des niveaux élevés d'effets négatifs et de pertes mortelles en raison de l'épidémie.

Le discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI m'a fait sentir attentivement le suivi de Sa Majesté à ce qui se passe dans la rue marocaine au plus fort de la crise de l'épidémie de Covid 19, jour après jour, heure par heure, comme Sa Majesté a évoqué «des scènes inoubliables de coopération et de bénévolat entre voisins, avec des personnes âgées et des familles dans le besoin, à travers la distribution d'aide et la fourniture de soutien et d'orientation». Il s'est également assuré d'enregistrer «avec beaucoup de fierté» ce qu'il a souligné comme «des moments émouvants, incarnant l'esprit de haut patriotisme, en particulier lors que l'hymne national a été joué depuis les fenêtres des maisons, et de l'échange de salutations entre les hommes de la sécurité et les citoyens. » ous ces détails peuvent sembler simples à certains, mais ils signifient beaucoup pour un roi qui vit avec son peuple chaque détail de la vie et qui est conscient de ces détails avec précision et avec un grand intérêt motivé par de forts sentiments nationaux et une conscience de la valeur de ce grand peuple et l'impératif d'entreprendre tous les aspects de la responsabilité de leadership dans des circonstances aussi exceptionnelles.

J'ai également aimé, en tant qu'observateur, que le discours de Sa Majesté n’a pas été une occasion festive de montrer la fierté des réalisations et d'énumérer les succès, mais plutôt qu'il a été régi par une approche de transparence, de franchise et de divulgation, que je considère comme l'une des plus marquantes. caractéristiques de la bonne gouvernance du Royaume sous le règne de Sa Majesté Mohammed VI. Dans son discours, le roi a montré une assurance non sans un sentiment de responsabilité nationale que «les conséquences de cette crise sanitaire seront graves, malgré les efforts que nous faisons pour en atténuer la gravité». Il y a un appel à se mobiliser et à se préparer à une deuxième vague de cette épidémie, Dieu nous en préserve, et il y a une invitation à tirer les leçons de cette étape et à en profiter, et surtout, une reconnaissance de l'existence d'un certain nombre de carences, en particulier dans le domaine social, parmi lesquelles la taille du secteur informel; la faiblesse des réseaux de protection sociale, en particulier pour les groupes les plus vulnérables, et la dépendance d'un certain nombre de secteurs envers les fluctuations externes ». Sa Majesté a promis de faire de cette étape «une occasion de redéfinir les priorités, de jeter les bases d'une économie forte et compétitive et d'un modèle social plus intégré», enjoignant au gouvernement de se concentrer sur les défis et de redéfinir les priorités en fonction des résultats de cette crise, définir des paramètres de la nouvelle étape tels que «lancer un plan ambitieux de relance économique permettant aux secteurs productifs de se redresser et d'accroître leur capacité à créer des emplois et à maintenir des sources de revenus». Il a promis d'injecter environ 120 milliards de dirhams dans les artères de l'économie nationale, et de créer un fonds d'investissement stratégique dont la mission est de soutenir les activités productives et de «lancer un processus ferme de généralisation de la couverture sociale pour tous les Marocains au cours des cinq prochaines années, et «généraliser la couverture maladie obligatoire et l'indemnisation familiale, avant de l'élargir, pour inclure la retraite et l'indemnisation en cas de perte d'emploi»; et d'autres mesures précises qui reflètent un niveau élevé de sensibilisation, une réflexion stratégique proactive et une connaissance des détails nécessaires à la planification du développement dont le Royaume a besoin dans les circonstances actuelles.

C'est un discours de franchise, de divulgation, un sens patriotique profond de la responsabilité, une volonté d'unir la résolution, de renforcer les volontés et l'alignement national et de provoquer l'esprit ancien du Maroc dans l'âme de ses fils fidèles afin de surmonter cette épreuve et d’en sortir avec force, cohésion et «efforts concertés de tous les Marocains sans exception», à travers une feuille de route qui puise «dans les acquis réalisés dans ces brèves circonstances un tournant critique, pour renforcer les forces dont les Marocains ont fait preuve, pour accélérer les réformes requises par la scène et investir dans les opportunités qu’elle offre. »

C'est aussi un discours national complet qui comprend les ingrédients dont les États ont besoin face aux défis difficiles auxquels toutes les économies sont confrontées, de sorte que l'ouverture, la divulgation et le fait de mettre chacun devant ses responsabilités et devoirs et de soulever les préoccupations nationales dans de telles circonstances est une question qui suscite l'appréciation et l'admiration, et la certitude que le Royaume frère du Maroc est sur la voie de la stabilité, du progrès et de la sécurité sous tous ses aspects, qui incluent désormais les défis de santé publique et la lutte contre la menace d'épidémies et de maladies.

Biographie de l'auteur: 

Salem Al Ketbi est un chercheur et écrivain et analyste politique émirati, il a obtenu un doctorat en droit publique et sciences politiques de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales, à l'université Hassan II de Casablanca, pour sa thèse intitulée « la propagande et le leadership politiques et religieux dans les réseaux sociaux au monde arabe »

Il écrit des articles dans plusieurs journaux et sites web arabes et internationaux ainsi que de nombreux sites d’informations et de sites web de centres d'études et de recherches.

Il a participé à de nombreuses conférences, séminaires et ateliers, et a publié de nombreuses publications et recherches dans divers domaines, dont certaines s’intéressent à la question palestinienne et au rôle des Emirats Arabes Unis en soutien aux Palestiniens, et à la philosophie de l'aide humanitaire émiratie, la sécurité nationale des Emirats Arabes Unis et les affaires politiques arabes et internationales.

  



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Septembre 2020 - 23:14 Covid ou pas : Gouverner, c’est prévoir