Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le Maroc va-t-il vraiment ouvrir une ligne directe avec Israël ?


Rédigé par La rédaction le Lundi 26 Octobre 2020

​Après l’annonce de la signature d’un accord aérien entre Israël et le Bahreïn, permettant 14 vols par semaine entre les aéroports de Tel Aviv et Manama, des médias israéliens laissent entendre que le Maroc serait également prêt à ouvrir une ligne directe avec l’Etat sioniste.



La vieille rengaine sur le lancement de liaisons aériennes directes entre le Maroc et Israël refait surface dans l’actualité, à la faveur de la vague de normalisations enregistrée dernièrement entre l’Etat sioniste et plusieurs pays arabes dont le dernier en date est le Soudan. 

Selon le journal électronique «Israel Hayom», Israir Airlines devrait opérer des «vols directs vers le Maroc dans les mois à venir». Bien qu’aucune approbation n’ait été donnée par le Royaume, les hauts responsables de la société ont déclaré que, d’après les signaux qu'ils reçoivent, le deal sera clos très prochainement, ajoute le journal. 

Le PDG d'Israir, Uri Sirkis, avait effectivement indiqué dans une interview à Israel Today que son entreprise travaille sur l’opérationnalisation de la ligne, néanmoins, il a précisé «qu'il n'y avait toujours pas de date exacte pour le début des vols», ni d’autorisation pour les avions d’atterrir dans le sol marocain. L’information n’a pas encore été démentie côté marocain. Mais elle le sera certainement assez rapidement.

Il convient de noter que plusieurs Etats arabes ont annoncé la normalisation de leurs rapports avec Tel Aviv, suscitant l'indignation de l'opinion publique. Israël et le Bahreïn ont signé un accord aérien permettant 14 vols par semaine entre les aéroports de Tel Aviv et Manama, plus cinq vols cargo et un nombre illimité de charters vers Eilat. Cet accord de l’Etat sioniste vient s‘ajouter à celui conclu avec les Emirats Arabes Unis (EAU), permettant 28 vols réguliers par semaine entre Tel Aviv, Abou Dhabi et Dubaï, ainsi qu’un nombre illimité de vols charter vers Eilat. La compagnie aérienne a annoncé dimanche qu’il commencera à ouvrir à la réservation les vols quotidiens vers Dubaï dès ce lundi. Le premier décollera le 2 décembre. La compagnie prévoit également de proposer des forfaits «hotels» pour les voyageurs.