Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Le Maroc œuvre pour l’adhésion de l’Irak à l’OMC


Rédigé par Anass Machloukh le Jeudi 27 Août 2020

Le Maroc s’engage à soutenir l’adhésion de l’Irak à l’Organisation Mondiale du Commerce par l’intermédiaire d’Omar Hilale, président du Groupe du travail de l’Accession de l’Irak à l’organisation.



Le Maroc œuvre pour l’adhésion de l’Irak à l’OMC
Omar Hilale, Président du Groupe de travail de l’Accession de l’Irak à l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), a tenu une série de réunions au sein de l’organisation afin de relancer le processus  d’intégration de l’Irak.

Ces réunions interviennent après l'entretien téléphonique qui a réuni M. Hilal avec Alaa Ahmed Hassan Al-Jibouri, nouveau ministre irakien du commerce, dans  lequel les deux parties ont convenu d’accélérer le processus d’accession de la République irakienne à l’OMC.

À ce sujet, M.Hilale s’est entretenu avec le Directeur Général de l’OMC, Roberto Azevedo. Il a également pris part à une séance de travail avec le Directeur Général adjoint en charge des accessions, Alan Wolff ainsi qu’avec Maika Oshikawa, Directrice de la Division des accessions.

Ces derniers ont unanimement remercié et loué les efforts inlassables du Maroc pour relancer le processus d’accession de l’Irak à l’organisation  dans le contexte difficile de la Covid-19. M. Wolf s’est engagé  pour sa part à sensibiliser les Etats de l’OMC afin de faciliter le processus d’adhésion.

Par ailleurs, M.Hilale a tenu des réunions bilatérales avec les ambassadeurs et Représentants Permanents à Genève, des principaux pays engagés dans ce processus, notamment, l’Union Européenne, la Suisse, la Russie, la Chine et l’Arabie Saoudite en tant que coordonnateur du Groupe arabe. Il a eu également un entretien téléphonique fructueux avec le représentant des États Unies qui se trouvait à Washington.

De leur côté, les responsables irakiens ont sollicité l’assistance technique marocaine pour les différents départements ministériels concernés afin de former une équipe de négociation efficiente qui permettra à l’Irak de mieux négocier ses intérêts durant le processus d’intégration.

Pour cela,  M. Hilale a eu une séance de travail virtuelle avec les représentants de la Banque Mondiale à Bagdad et à Beyrouth. Par ailleurs, lors d’une réunion avec le directeur de l’assistance technique du Centre Commercial International, il a plaidé en faveur de l’intensification de l’appui technique au profit de la délégation irakienne.

Rappelons que la  relance du processus de l’accession de l’Irak à l’OMC intervient dans un contexte favorable, marqué par  la formation du nouveau gouvernement irakien dirigé par Mustapha Al Kadimi. Ce dernier a exprimé ses ambitions d’ouverture sur son environnement régional et international.

 

  


Dans la même rubrique :
< >