Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le Maroc livre à l'Espagne 75 rapports sur les conditions familiales des mineurs marocains à Sebta


Rédigé par Hiba Chaker le Lundi 14 Mars 2022

Les autorités marocaines ont remis des rapports sur le statut social de 75 mineurs marocains qui sont entrés dans la ville occupée de Sebta en mai de l'année dernière.



Selon le média espagnol Eldiaros , les autorités marocaines ont répondu pour la première fois à une demande officielle d'informations sur les conditions sociales et familiales des mineurs marocains non accompagnés, arrivés en zone occupée.
 
La même source a indiqué que les autorités espagnoles ont soumis plus de 700 demandes, et ont reçu 75 réponses du Maroc, sachant que le nombre total de mineurs entrés à Sebta était d'environ 1.300.
 
Les autorités espagnoles se baseront sur ces procès-verbaux afin de renvoyer les mineurs au Maroc, vu qu’avant tout traitement de dossier de rapatriement, un procès-verbal « sur les conditions familiales » doit être disponible pour chaque mineur depuis son pays d'origine.
 
Précisons que les autorités espagnoles ont commencé à soumettre des demandes au Maroc afin d'obtenir des rapports sur des mineurs, et ce depuis la décision de la justice espagnole d'arrêter l'expulsion de ces mineurs.

La même source a souligné que la ville occupée de Sebta ne retient plus tous les mineurs marocains, mais certains d'entre eux ont atteint l'âge de la majorité tandis que d’autres ont déjà migré via des camions ou des bateaux vers l'Espagne.
 
La même source, citant des sources policières, a noté que ces rapports, bien qu'ils soient individuels et complets, peuvent être insuffisants pour expulser les mineurs, bien que les autorités espagnols visent à compléter les dossiers d'expulsion en avril prochain.