Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le Conseil de la Concurrence se dégage de toute responsabilité des fuites du rapport


Rédigé par S.J le Mardi 7 Juillet 2020

Le Conseil de la Concurrence a dégagé catégoriquement toute responsabilité concernant les informations relatées par certains médias au sujet du dossier relatif aux éventuelles pratiques anticoncurrentielles sur le marché national des hydrocarbures.



Driss Guerraoui, président du Conseil de la concurrence.
Driss Guerraoui, président du Conseil de la concurrence.
Le rapport du Conseil de la Concurrence relatif à l’existence de supposées pratiques anticoncurrentielles sur le marché des carburants, traine depuis des années, sans aucune information sur l’état d’avancement, jusqu’à récemment où des données ont fuité dans la presse, suscitant la polémique, du fait que la divulgation d’informations avant la fin de l’enquête risque de corrompre son déroulement.

Réagissant à ces faits, le Conseil a indiqué dans un communiqué qu'il «dégage catégoriquement toute responsabilité concernant les informations relatées par certaines sources de presse concernant des éléments du dossier relatif aux éventuelles pratiques anticoncurrentielles sur le marché national des hydrocarbures».

Rappelons que l’instance dirigée par Driss Guerraoui, avait indiqué précédemment qu’elle allait auditionner le 21 juillet toutes les parties prenantes, parmi lesquelles  9 des plus importants distributeurs du  marché marocain en plus du Groupement des Pétroliers du Maroc (GPM).