Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

La vie active laisse sa place, le live la remplace

Confinement


Rédigé par Kenza AZIOUZI le Mercredi 25 Mars 2020

L’aura du confinement commence à se dégager, et nul meilleur lieu pour le constater que sur les réseaux sociaux. A Rabat, les vidéos call n’ont jamais eu autant de succès.



Les marocains s’adaptent peu à peu à la situation et tuent leur temps en s’évadant dans le monde virtuel. Aujourd’hui, la vie sociale des rbatis est momentanément gelée pour laisser place au LiveCall, pour eux, le nouveau lieu de rencontres. Familles, amis ou couples, tout le monde s’y retrouve. C’est le moyen trouvé pour rester en contact avec les proches en ces moments difficiles, surtout pour les étudiants et les débutants qui se retrouvent seuls, loin de leurs proches. Et ce qui est bien, c’est que tout le monde peut y participer, où qu’il soit. D’où encore une fois, l’importance du digital.

Les artistes en Live

A la demande des internautes, des personnalités publiques lancent des vidéos Live pour communiquer avec leurs fans. Cela permet de faire passer le temps, de réconforter les gens et de se sentir solidaires.
 
A titre d’exemple, Gad El Maleh a montré son soutien en lançant un Live et a invité des médecins à interagir et entrer en live pour expliquer et faire le point sur la situation dans les hôpitaux. Ainsi, ils pourront véhiculer des messages de sensibilisation. Pas bête Chou-chou! En effet, écouter et voir les témoignages du personnel dans le milieu hospitalier, qui voit chaque jour des personnes contaminées peut s’avérer très percutant.

D’autres humoristes s’adressent à leurs fans via les Live sur Instagram, une manière de montrer leur solidarité et sensibiliser les gens à rester chez eux pendant le confinement. C’est le cas de Booder et AryAbittan qui ont lancé un appel vidéo entre eux et auquel les fans peuvent assister, commenter et même interagir. Ce genre d’acte, d’apparence banal, peut être très réconfortant en ces temps où la solidarité prime sur tout.

Mieux que ça, des soirées mix via Skype sont organisées par des Djs sur Twitter. Afin de dédramatiser les choses et détendre l’atmosphère, on invite les followers à se retrouver à telle ou telle heure pour un Live tout en musique et bonne ambiance.

L’ère des Challenges

Pour s’occuper et faire passer le temps, les internautes se lancent plusieurs sortes de challenges aussi loufoques que plaisants, comme celui de jouer au foot avec du papier hygiènique, ou encore mettre au défi des personnes de poster des photos d’eux étant petits ou avec les grimaces les plus bizarres.Une manière de détendre l’atmosphère et de se contenter de peu pour être heureux.

Kenza AZIOUZI