L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

La province argentine de Santiago del Estero aspire à renforcer ses relations avec le Maroc à tous les niveaux


Rédigé par L'Opinion avec MAP Jeudi 1 Février 2024

Le gouverneur de la province argentine de Santiago del Estero, Gerardo Zamora, a souligné le grand intérêt que porte cette province, située à 1.100 kilomètres au nord de Buenos Aires, au développement et au renforcement de ses relations avec le Maroc, à tous les niveaux et dans divers domaines.



Dans une déclaration à la MAP à l'issue de sa rencontre, mercredi à Buenos Aires, avec l'ambassadeur du Maroc en Argentine, Yassir Fares, le gouverneur argentin a indiqué que "les entretiens ont été très fructueux et s'inscrivent dans le cadre d'un ensemble d'activités et de réunions programmées afin de discuter des moyens de renforcer les relations de la province avec le Royaume, en particulier dans les domaines commercial, économique et culturel".
 
Dans ce sillage, le gouverneur de Santiago del Estero a fait état de préparatifs pour une visite qu'il envisage effectuer au Maroc en compagnie de plusieurs gouverneurs des provinces du nord de l'Argentine, afin d'explorer les opportunités d'investissement offertes par le Royaume, soulignant l'importance d'oeuvrer davantage pour renforcer les relations d'amitié et consolider les liens commerciaux et économiques prometteurs entre les deux pays.
 
Lors de cette rencontre tenue au siège de l'ambassade du Maroc à Buenos Aires, M. Fares s'est félicité des perspectives prometteuses de coopération bilatérale dans les domaines de l'agriculture, des engrais et des infrastructures, notamment les routes, les aéroports, les ports, les gares ferroviaires et routières, mettant en avant les chantiers lancés dernièrement au Maroc pour le renforcement de ses infrastructures.
 
Par ailleurs, il a noté que le tourisme peut être un domaine important pour les investissements dans les deux pays, d'autant plus que le Royaume s'est imposé comme une destination touristique mondiale à la faveur de ses divers atouts naturels, en plus du patrimoine civilisationnel et historique et de l'esthétique des villes qui allient authenticité et modernité et disposent d’infrastructures hôtelières modernes et d’un réseau de transport de qualité.
 
Il a, en outre, souligné que la coopération entre le Maroc et la province de Santiago del Estero peut inclure les domaines des énergies renouvelables développés par le Maroc à travers les projets pionniers initiés dans le cadre de programmes d'investissement qui sont de nature à renforcer la production d'énergie renouvelable en vue de couvrir environ 52% des besoins énergétiques du Royaume à l’horizon 2030.
 
Dans ce contexte, le diplomate marocain a précisé que le Royaume, fort de sa position géostratégique, est considéré comme la porte d'entrée de l'Argentine vers les marchés africains prometteurs, en particulier grâce au port de Tanger Med et au projet du port Dakhla Atlantique, un des mégaprojets lancés par le Maroc ces dernières années.
 
A cet égard, M. Fares s'est attardé sur le projet de gazoduc Maroc-Nigeria, l'une des plus ambitieux à l'échelle du continent africain, favorisant le développement de l'Afrique et offrant des opportunités d'investissement en assurant la sécurité énergétique et la croissance socioéconomique.
 
Et d'ajouter que le Maroc, un pays stable dans un environnement régional turbulent, est une destination d'investissement par excellence.








🔴 Top News