L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



International

La Roumanie dément la chute de drones russes sur son territoire


Rédigé par L'Opinion avec MAP Lundi 4 Septembre 2023

Le ministère roumain de la Défense a démenti, lundi, des informations faisant état de la chute de drones russes sur son territoire, lors d'une attaque nocturne contre une infrastructure portuaire ukrainienne sur le Danube.



La Roumanie dément la chute de drones russes sur son territoire
"Le ministère de la Défense nationale dément catégoriquement les informations selon lesquelles des drones russes seraient tombés sur le territoire national de la Roumanie dans la nuit du 3 au 4 septembre", a indiqué le département dans un communiqué.

"Les moyens offensifs utilisés par la Fédération de Russie n'ont pas créé de menace militaire immédiate contre le territoire national ou les eaux territoriales de la Roumanie", a relevé le ministère, ajoutant que des mesures ont été prises "pour accroître la vigilance" dans les espaces terrestres, maritimes et aériens.

La réaction de Bucarest intervient en réponse à une annonce du porte-parole de la diplomatie ukrainienne, Oleg Nikolenko, qui avait fait état de la chute de drones russes sur le territoire de la Roumanie, un pays membre de l'OTAN, dans la nuit de dimanche à lundi.

"Selon les services ukrainiens de garde-frontières, des Shahids russes sont tombés hier soir, lors d'une attaque massive russe près du port d'Izmail, et ont explosé sur le territoire de la Roumanie", a-t-il écrit sur Facebook.

Le responsable a également publié une photo montrant les flammes d'une explosion sur la rive opposée du Danube, ligne de démarcation entre la région ukrainienne d'Odessa et le territoire roumain.

De son côté, le chef de cabinet du président ukrainien, Andriy Yermak, a estimé, via Telegram, que l'incident montrait la nécessité d'augmenter les approvisionnements en armes modernes de défense aérienne et à longue portée à l'Ukraine.

Selon le ministère russe de la Défense, l’attaque avait ciblé une entreprise de construction navale ukrainienne dans la partie nord-ouest de la mer Noire, où des bateaux sans pilote étaient assemblés à partir de composants importés.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Avril 2024 - 15:24 USA : Quatre procès au pénal menacent Trump







🔴 Top News