Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

La RAM évoque une suppression de 858 emplois


Rédigé par Kenza Aziouzi le Vendredi 3 Juillet 2020

Différents scénarios de sortie de crise ont été envisagés lors d’une réunion d’information tenue au siège de la Royal Air Maroc (RAM) le jeudi 2 juillet, entre la direction de la RAM et les représentants du bureau syndical de la Fédération Nationale du Transport Aérien (FNTA) ainsi que les délégués du personnel. Parmi les scénarios : licenciements, réduction de la flotte et vente d’avions.



La RAM évoque une suppression de 858 emplois
Le projet de « sortie de crise » laisse comprendre que la compagnie aérienne prévoirait une réduction de la flotte, la fermeture de certaines représentations, la réduction de l’effectif de 858 salariés toutes catégories confondues et un plan de départ volontaire en faveur du personnel ayant plus de 57 ans avec 15 ans d’ancienneté. Plus d’informations seront communiquées « au fur et à mesure de l’état d’avancement des négociations ». Le PDG de la RAM a fait savoir que les détails du plan social seront dévoilés dans les prochains jours.

Selon des sources médiatiques, des échos laissent croire que la Direction projette de licencier (parmi le chiffre avancé de 858) près du tiers de l’effectif du personnel navigant qu’il soit technique (pilotes) ou commercial (hôtesses et stewards) ainsi que de restructurer son personnel au sol d’une suppression d’emplois allant jusqu’à 15%. La réduction de la flotte sera opérée à plus du tiers des avions RAM. Sans compter les suppressions d’emplois chez les filiales (RAM Handling).
 
Une réduction de la flotte pourrait également être prévue, le PDG de la compagnie nationale a évoqué l’éventualité de céder une vingtaine d’avions dont 4 Embraer, 4 Dreamliner 787 et une douzaine d’appareils B737.

  


Dans la même rubrique :
< >