L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






Actu Maroc

La Chambre des conseillers et le parlement de la CEDEAO signent la "Déclaration de Laâyoune"


Rédigé par La rédaction le Mercredi 23 Février 2022

La Chambre des conseillers et le parlement de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) ont signé, ce mercredi, la "Déclaration de Laâyoune". Ce document a été paraphé par le président de la Chambre des conseillers, Naama Mayara, et le président du parlement de la CEDEAO, Sidie Mohamed Tunis, en marge d'une visite effectuée par une importante délégation de cette institution législative de l’organisation de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest à la capitale du Sahara marocain.



Le président du parlement de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), Sidie Mohamed Tunis, s'est félicité, mercredi à Laâyoune, du développement socio-économique en cours au Sahara marocain, une dynamique qui met "la population au centre de ses initiatives".

"Nous sommes très satisfaits de ce que nous avons vu ici à Laâyoune. Je suis très heureux que la population soit au centre de toutes les initiatives de développement dans cette région", a déclaré à la presse M. Tunis, qui conduit une importante délégation du parlement de la CEDEAO en visite au Maroc.

Il a souligné que ce déplacement à Laâyoune a pour objectif de constater de visu le progrès socio-économique que connaît la région, faisant part de la volonté du parlement de la CEDEAO de promouvoir davantage sa coopération avec l’institution législative au Maroc.

Pour sa part, Ibrahima Mémounatou, membre de la délégation, a salué l’adoption de l’approche genre dans l’élaboration et la mise en œuvre des projets de développement dans la région. "La délégation est impressionnée par le modèle de développement dans la région et la manière dont les femmes sont prises en compte dans les projets de développement", a-t-elle indiqué, se félicitant de la forte implication de la population des Provinces du Sud du Royaume dans cette dynamique et la gestion de leurs affaires locales.

De son côté, le président de la Chambre des conseillers, Naama Mayara, a noté que cette visite a permis à la délégation de la CEDEAO de s’informer de près sur l’essor socio-économique dans les Provinces du Sud du Royaume. Ce genre de visites est la concrétisation des choix stratégiques adoptés par le Maroc en matière de renforcement des relations multidimensionnelles avec sa profondeur africaine et de promotion de la coopération Sud-Sud, a-t-il fait observer, mettant l’accent sur le souci de donner une forte impulsion aux relations entre le parlement et les organisations panafricaines.

Le président de la Chambre des conseillers a également noté que cette visite aura un impact positif sur la vision des membres du parlement de la CEDEAO concernant le progrès réalisé au Sahara marocain, en particulier, et dans l’ensemble des régions du Royaume, en général.

Ce déplacement offre l’occasion de mettre en avant les projets phares réalisés dans les domaines des infrastructures, de l’enseignement, de la santé, des sports et de la culture, grâce au modèle de développement des Provinces du Sud lancé en 2015 par SM le Roi Mohammed VI, a souligné, pour sa part, le président du Conseil régional de Laâyoune-Sakia El Hamra, Sidi Hamdi Ould Errachid.

Au cours des entretiens avec la délégation de la CEDEAO, l’accent a été aussi mis sur l’importance de la promotion des échanges d’expertises et d'expériences entre les Etats africains en matière de gestion et de gouvernance locales pour atteindre le développement escompté, a-t-il dit.
 
La cérémonie de signature s’est déroulée en présence notamment du wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Abdeslam Bekrate, du président du Conseil régional, Sidi Hamdi Ould Errachid, en plus d’élus et de responsables locaux. 
 
Au cours de leur séjour à Laâyoune, les membres de la délégation de la CEDEAO ont effectué des visites de terrain aux projets phares de la région, dont la cité des sports et les chantiers de la salle olympique et de la salle couverte, qui sont en cours de réalisation selon les meilleurs standards internationaux.
 
Ils se sont aussi rendus aux chantiers de la Faculté de médecine et de pharmacie, de la Cité des métiers et des compétences, du Centre hospitalier universitaire, ainsi qu’à d’autres projets visant le renforcement des infrastructures de la ville.