Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

L'istiqlalien Mohamed Nawfal Amer élu président de l'Union générale des jeunes et étudiants du Maghreb


Rédigé par S.K. le Lundi 30 Novembre 2020

Le coordonnateur national de la Ligue marocaine des jeunes et des étudiants et membre du bureau exécutif de la jeunesse istiqlalienne, Mohamed Nawfal Amer, a été élu président de l'Union générale des jeunes et étudiants du Maghreb, qui a tenu son congrès constitutif aujourd'hui à Nouakchott.



L'istiqlalien Mohamed Nawfal Amer élu président de l'Union générale des jeunes et étudiants du Maghreb
Cette Union, constituée en marge du 10ème congrès général de l'Union générale des étudiants mauritaniens, comprend 10 organisations de jeunes et d'étudiants dans les cinq pays du Maghreb.

La constitution de cette Union vise à établir un partenariat permettant notamment de renforcer les liens de coopération et de développement entre les peuples maghrébins, a affirmé Mohamed Amer, soulignant qu’il est temps que les jeunes et les étudiants deviennent l'un des moteurs de l'effort collectif déployé pour construire une union maghrébine forte.

Il a également souligné que la participation de la Ligue marocaine des jeunes et des étudiants au congrès de l'Union générale des étudiants mauritaniens, s'inscrit dans le cadre du renforcement des liens de partenariat et de coopération entre les deux organisations. Ces liens distingués, qui étaient le fruit d’un effort collectif pour la création de l’Union générale des jeunes et étudiants du Maghreb, ont également permis la signature d'un certain nombre d'accords de coopération visant l’établissement d’une coordination sur des questions d'intérêt commun concernant le Maroc et la Mauritanie, mais aussi des questions régionales et internationales, a-t-il dit.

Cette participation traduit la solidité des liens unissant les deux pays à différents niveaux et dans divers domaines, a-t-il ajouté. Mohamed Amer a par ailleurs souligné que la pandémie de coronavirus a mis en évidence le besoin pressant d’une coopération entre les peuples maghrébins et la nécessité d'un regroupement et d'une action collective afin de relever les défis posés par l’épidémie et valoriser les aspects positifs que partagent les peuples de la région, en particulier les peuples marocain et mauritanien.

Les travaux du 10ème congrès général ordinaire de l'Union générale des étudiants mauritaniens, dont la séance d'ouverture a été marquée notamment par la présence du ministre mauritanien de la Culture, de l'Artisanat et des Relations avec le Parlement, Lemrabott Ould Bennahi, et des personnalités politiques et syndicales, se poursuivent deux jours durant avec la participation de délégations étudiantes venues notamment du Maroc et du Sénégal.

  


Dans la même rubrique :
< >