Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

L’histoire de I lave U, livrée par son fondateur Karim Jennane

Casablanca


Rédigé par Kenza AZIOUZI le Mardi 13 Octobre 2020

La corvée du linge peut s’avérer être un véritable tracas, « I lave U » vient soulager les Casablancais de cette besogne.



 L’histoire de I lave U, livrée par son fondateur Karim Jennane
Après une enfance passée dans la capitale économique du Royaume, Karim Jennane, s’envole en France, afin d’y poursuivre ses études supérieures, dans une école de commerce. 

Master en audit et finance en poches, Karim enchaîne les expériences professionnelles, en travaillant dans l’assurance, avant de s’orienter vers le conseil au sein de groupes internationaux.

Ce jeune de 29 ans a songé à l’idée du pressing mobile en répondant avant tout à un besoin personnel « Étant moi-même usager de pressing quand j’étais à Paris, j’ai eu l’occasion de faire un benchmark sur place. J’avais des horaires de travail assez chargés et il m’était quasi-impossible de trouver un pressing à proximité, d’où est venue l’idée de ce concept », nous raconte le fondateur. Et c’est ainsi qu’il décide de créer sa propre entreprise de pressing.

I lave U
C’est une plate-forme web et mobile qui vise à révolutionner le monde du pressing, en proposant un service sur mesure de collecte et de livraison de linge, retouches et cordonnerie à domicile ou sur le lieu de travail.

Le client confirme sa commande en quelques clics, puis I lave U s’occupe de collecter, nettoyer ou réparer et livrer au créneau horaire et à l’endroit convenus lors de la commande. La plate-forme permet le suivi de commandes en cours et passées, le choix de créneaux et adresses de collecte, et de livraison et le système de parrainage.

I lave U s’adresse non seulement aux particuliers, mais prévoit également des partenariats avec les entreprises afin de faire bénéficier leurs employés de réductions permanentes. Sans oublier les hôtels, les restaurants et les cliniques.

La start-up génère ses revenus grâce aux commandes réalisées en ligne par les utilisateurs particuliers selon l’option de livraison choisie. Elle compte également s’appuyer sur les partenariats signés avec des entreprises pour en faire profiter leurs employés. Quant à la catégorie professionnelle (clinique, hôtels, restaurants, etc.), celle-ci dispose d’un abonnement dont la formule de paiement est adaptée selon la taille et le besoin de l’entreprise.

Le client peut commander 7/7j et à n’importe quel moment de la journée, en ayant accès aux tarifs de chaque article en toute transparence. Qui plus est, et en cas d’urgence, la startup s’engage sur une livraison en 7h seulement. 

L’effectif de la start up est de 5 personnes pour le moment. 

En dépit de la crise actuelle, Karim révèle qu’il est prêt à gravir un échelon, et compte s’offrir une vitrine « Nous sommes en train de travailler sur un shop, pour gagner en visibilité, et améliorer la confiance des gens. Certaines personnes se sentent plus rassurées quand elles rencontrent une personne physique, le lancement est prévu pour le mois prochain ».

Kenza AZIOUZI