Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Web zone

L’application « Parler » suspendue de Google, Apple et Amazon

Réseaux sociaux


Rédigé par A.C le Mercredi 13 Janvier 2021

Depuis le 11 janvier, le réseau social américain « Parler » est exclu du Google Play Store, de l’Apple Store
et d’Amazon. La plateforme est accusée de laisser se multiplier des messages d’incitation à la violence.



L’application « Parler » suspendue de Google, Apple et Amazon
« Depuis quelques jours, elle est au cœur d’une bataille avec les géants de la tech. Ce réseau social américain a été proscrit par trois entreprises des GAFA, Google, Apple et Amazon ces derniers jours. La plateforme est accusée de laisser proliférer des publications cautionnant les agissements des manifestants pro-Trump, qui ont pris d’assaut le Capitole mercredi dernier, et incitant à la violence », explique Business Insider, site d’information américain.

Google a été la première à réagir vendredi, 8 janvier, pointant du doigt la politique de modération trop laxiste de « Parler » et la diffusion sur la plateforme de messages qui incitent à la violence, justifiant ainsi le retrait de l’application du Play Store.

Les explications de Google
« Afin de protéger la sécurité des utilisateurs sur Google Play, nos politiques de longue date exigent que les applications affichant du contenu généré par les utilisateurs aient des politiques de modération et une application qui supprime le contenu flagrant comme les messages incitant à la violence. Tous les développeurs acceptent ces conditions et nous avons rappelé à « Parler » cette politique claire ces derniers mois. Nous sommes conscients de la publication continue dans l’application « Parler » qui cherche à inciter à la violence aux États-Unis. Nous reconnaissons qu’il peut y avoir un débat raisonnable sur les politiques de contenu et qu’il peut être difficile pour les applications de supprimer immédiatement tout contenu non conforme, mais pour que nous puissions distribuer une application via Google Play, nous exigeons que les applications mettent en œuvre une modération robuste pour le contenu flagrant. À la lumière de cette menace urgente et continue pour la sécurité publique, nous suspendons l’application sur le Play Store jusqu’à ce qu’elle résolve ces problèmes », a expliqué Google dans un communiqué.

Comme Google, Apple a fini par bannir « Parler » de l’Application Store jusqu’à ce que l’application mette à jour ses directives et montre une « capacité à modérer et filtrer efficacement le contenu dangereux et nuisible » sur sa plateforme.

Amazon a décidé, de son côté, de suspendre, lundi 11 janvier à minuit, le service d’hébergement Amazon Web Services au réseau « Parler ». Cette décision a été prise face à la pression de ses employés. « Nous ne pouvons pas être complices d’autres effusions de sang et d’attaques violentes contre notre démocratie », expliquent-ils dans un post.

Lancé en août 2018 par John Matze et Jared Thomson, « Parler » est un réseau social américain prisé par des personnalités politiques de droite et d’extrême droite ainsi que leurs sympathisants.  

A. C.

  


Dans la même rubrique :
< >