Menu
L'Opinion L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Tribune libre

L'Ukraine, faux paravent ou vrai rempart ?


Rédigé par Najib Mikou le Mercredi 16 Février 2022


L'Ukraine, faux paravent ou vrai rempart ?
Le monde retient son souffle face aux menaces d'invasion de l'Ukraine par la Russie, qui pèsent sur une économie mondiale s'efforçant à peine, à se sortir non sans mal, de dégâts ravageurs d'une pandémie dévastatrice. 

Une récente lecture des faits, fait porter plutôt aux EUA, la responsabilité de cette nouvelle crise internationale, pour des raisons de leadership mondial.

Elle repose sur 3 arguments :

1- le rapprochement énergétique entre l'Allemagne et la Russie, matérialisé par le projet Nord Stream 2, porterait un coup fatal à la suprématie des EUA, et serait le pas décisif vers un Nouvel Ordre Mondial multipolaire ;

2- ce sont donc, les EUA qui provoqueraient l'invasion de l'Ukraine par la Russie pour s'en servir comme alibi leur permettant de torpiller ledit rapprochement entre l'Allemagne et la Russie. L'invasion de l'Ukraine ne serait finalement qu'une conspiration américaine ;

3- l'avénement d'un Nouvel Ordre Mondial qui déclasserait les EUA, serait donc, entre les mains des Allemands. Et par conséquent, les EUA s'investiraient à convaincre ces derniers, des grandes menaces russes sur l'ensemble de l'Europe et par là-même, sur le modèle démocratique et libéral occidental lui-même. 

Cette thèse me suggère 3 interpellations que j'oppose à ses promoteurs :

1- ceci suppose que ce ne serait pas seulement les EUA qui s'agiteraient contre ce rapprochement Russo-Allemand, mais également d'autres pays d'Europe qui verraient d'un mauvais œil une Allemagne détachée d'eux et érigée en superpuissance à leurs dépends. Qu'en dit l'UE ?

2- ceci suppose que la Chine fait profil bas face à ce qui se trame entre la Russie et l'Allemagne, parce qu'elle va en tirer le plus grand bénéfice, dont l'affaiblissement des EUA par Allemagne et Russie interposées, et sa consécration en 1ère puisssance planétaire, devançant de loin, russes allemands. Qu'en disent la Russie et l'Allemagne ?

3- ceci suppose enfin, que l'Allemagne accepterait de prendre le risque majeur de "s'asiatiser" et accepterait dans le même temps, que le Nouvel Ordre Mondial en perspective, soit essentiellement porté par l'Asie au dépend d'un allié historique que son les EUA. Qu'en dit l'Allemagne ?

Sauf diversion schizophrène de toutes ces parties, cette lecture paraît être très simpliste, trop réductrice.

Ceci dit, quels que soient les non-dits des tensions actuelles, le conflit autour de l'Ukraine, que cette thèse réduit à un simple alibi ou à un vulgaire paravent mis en avant par les EUA, est bien réel. 

L'Ukraine était un organe noble dans le corps soviétique. Depuis 1991, elle est devenue un rempart vital pour la Russie et l'un de ses bras stratégiques majeurs à tous points de vue. Et donc, elle ne permettra jamais à l'OTAN d'y mettre les pieds. Ce qui installe la Région dans une logique de paix impossible et de guerre improbable tant que l'OTAN menace de s'étendre à l'Ukraine.

Ainsi va un monde où nul n'est prophète, où rien ne va plus.