Menu
L'Opinion L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Edito & Chronique

L'Opinion : Une sorte de retour à la vie «normale»


Rédigé par Saad Jafri le Lundi 24 Mai 2021


L'Opinion  : Une sorte de retour à la vie «normale»
Des cafés pleins à craquer jusqu’à 23h, des flux de circulation qui bloquent les avenues et un fourmillement de personnes qui envahit les places et les corniches des différentes villes du Royaume…Depuis vendredi dernier, le Maroc connaît comme une sorte de retour à la vie « normale », suite à l’allégement des mesures restrictives annoncé par le gouvernement.

Après des mois de fermeture et de mise sous cloche, notre pays a franchi une nouvelle étape de prédéconfinement. Une initiative qui renseigne sur la confiance des autorités sanitaires en l’évolution de la situation épidémiologique et sur le rythme d’approvisionnement en nouvelles doses, surtout avec l’élargissement de la campagne nationale de vaccination à l’ensemble des quadragénaires qui peuvent d’ores et déjà recevoir leur première dose de vaccin.

Cette avancée est également accueillie à bras ouverts par le secteur du Tourisme. Si les recettes touristiques continuent d’accuser un retrait alarmant, cette nouvelle dynamique apporte de l’espoir aux opérateurs touristiques, à quelques semaines du début de la saison estivale, qui sera très probablement handicapée par la fermeture des frontières aériennes et terrestres.

Il importe aussi de noter que pour la première fois depuis l’apparition de l’épidémie, les Marocains renouent avec un certain sentiment d’assurance et commencent à se projeter dans la phase d’après Covid, qui se dessine progressivement sous nos cieux. Toutefois, rien n’est encore gagné…Il suffit d’un petit relâchement pour que le Maroc revienne cinq mois en arrière, jetant à l’eau tous les acquis.

Il faut donc éviter les ruées massives vers les lieux publics, comme en témoignent les vidéos qui circulent ces derniers jours comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. Car, ni les Marocains ni le Maroc ne sont capables de soutenir un énième durcissement des mesures préventives.

Saâd JAFRI

  



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Juin 2021 - 16:02 L'Opinion : Désunis jusqu’à la fin !

Jeudi 10 Juin 2021 - 18:03 L'Opinion : Un vote à double tranchant