L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Agora

L’Humeur : Le souk de la nouvelle presse


Rédigé par Anis HAJJAM le Dimanche 28 Novembre 2021



L’Humeur : Le souk de la nouvelle presse
Nous sommes dans l’incompréhension la plus déroutante. Nous sommes face à une nouvelle conception de la presse, jamais réprimandée, plutôt tolérée. Nous sommes consternés et personne des régulateurs ne nous aide à comprendre.

Que nous arrive-t-il alors que nous ne demandons qu’être au courant de ce qui fracasse notre métier ? Il est bienvenu l’acte de sanctionner par la HACA un animateur ou une émission radio pour manquement à la déontologie, mais le véritable malheur se gangrène ailleurs.

Tous ces micros accompagnés de caméras amateur qui jonchent notre quotidien sont le fruit d’un vide juridique que la Haute autorité préfère ignorer. Pour l’instant ou à tout jamais ? Cette autorité n’est pas en mesure de les contrôler puisqu’ils ne sont pas forcément dans ses papiers.

Entre-temps, consommons le nauséabond. Les exemples de cette sordide mascarade sont légions et c’est au quotidien qu’ils fleurissent. L’une des récentes insultes à l’intelligence s’est produite le jour de l’enterrement d’Aziz El Fadili. Plus du tiers de la présence était composé d’une faune aux aguets, traquant le premier visage connu. Et comme ces nouveaux «organes de presse» sont de plus en plus nombreux, ils se jettent en meute sur la personne à «interviewer». «Bonjour, salam, 3afak, hder m3aya, goulli…» Avec, en bonus, quand on refuse de jouer le jeu : «Wa t3awen m3ana».

Le défunt El Fadili a eu tout cela en base et ceci en prime. Cette question à l’un de ses amis : «Allah yrahmou. Et comment vous voyez l’avenir du cinéma au Maroc?» Cette question était forcément d’actualité, sinon de forte pertinence.


Anis HAJJAM



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 7 Août 2022 - 08:56 L'Humeur : Deux feux, deux mesures






🔴 Top News