Menu
L'Opinion L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Tribune libre

L'Humeur : Fil noir, fil blanc


Rédigé par Anis Hajjam le Dimanche 8 Août 2021


L'Humeur : Fil noir, fil blanc
Imaginez-le ou, plutôt, essayez de le vivre. Vous sortez de chez-vous pour de menues courses dans une ville où le soleil pleut des cordes, vous mettez du temps pour faire le petit tour de vos habituels commerces, vous vous acquittez de vos factures et vous rentrez paisiblement à la maison. Là, double désagréable surprise.

Vous découvrez que le disjoncteur -le vrai- a succombé pour des raisons indéfinies et que l’autorité sanitaire a revu à la hausse ses mesures de restrictions (le 21-5 remplaçant le 23/4,30 et Casablanca-Agadir-Marrakech se repliant sur elles-mêmes) sauf pour les déplacements des détenteurs du pass vaccinal et les personnes autorisées ou celles flirtant avec l’urgence.

Sur ce registre, le pire n’est pas encore à nos portes mais il est lorgné en attendant que lui soit donné un libre cours, une fois les touristes et les MRE repartis, une fois les élections de septembre consommées. Sauf pluie diluvienne de cas qui nous ferait retrouver l’angoisse et subir moult remises à l’ordre. Partant, c’est notre esprit qui serait apte à disjoncter bien plus que l’appareil qui a fini par trouver réparateur à peu de minutes du (re) nouveau couvre-feu.

Après le bain de soleil déversé dehors, c’est un volumineux rayon de lumière qui égaie la soirée et peut-être même la nuit jusqu’à ce maudit 5-Heures où le fil noir et le fil blanc demeurent de mèche. Maintenant que la lumière artificielle est rétablie, celle naturelle perd de sa superbe sous les mises en garde qui reprennent leurs quartiers, regrettant la stupidité cultivée par des anti-assistances, gracieuses soient-elles. Dieu les assistent, disent-ils…
 
Anis HAJJAM

  



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 30 Novembre 2021 - 20:36 Plaidoyer pour la langue Arabe classique