L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






Actu Maroc

L'Exécutif rassure sur l'approvisionnement durant le Ramadan


Rédigé par Kawtar Chaat le Vendredi 4 Mars 2022

Alors que la consommation d'aliments connait une augmentation globale, le gouvernement a pris des mesures proactives pour assurer l'approvisionnement en denrées et produits de base pour répondre aux besoins des citoyens durant le mois sacré de Ramadan.



En dépit de la hausse constatée de la consommation de certaines matières premières pendant le Ramadan, l'approvisionnement de ces produits est assuré dans toutes les régions du Royaume, a déclaré à la presse le ministre de l'Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, à l’issue d’une réunion élargie présidée par le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit.

Consacrée à l’évaluation et au suivi de l’état de l’approvisionnement du marché national et du niveau des prix des produits de base, cette réunion avait pour but le renforcement des mécanismes de coordination et de suivi aux niveaux central et territorial, en vue de garantir le déroulement du mois béni dans les meilleures conditions.

Mezzour a relevé que le gouvernement veillera à ce que les prix de ces produits soient convenables, tout en œuvrant à la lutte contre toute forme de spéculation, ainsi qu'à la protection du pouvoir d'achat des citoyens et de la santé et la sécurité du consommateur.

De son côté, le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohammed Sadiki, a noté que cette réunion a traité des questions très cruciales, principalement liées à l'approvisionnement du marché intérieur pendant le Ramadan.

Un travail de terrain pour une offre diversifiée

Dans les conditions climatiques actuelles, toutes les précautions ont été prises pour approvisionner les marchés de façon permanente et régulière, notamment en ce qui concerne les produits nationaux locaux, explique Sadiki.

Il a aussi évoqué « le contrôle des cultures maraîchères et le suivi des quantités qui seront produites et écoulées sur les marchés par rapport aux besoins pendant le Ramadan », soulignant que tous les produits sont divers et disponibles.

Pour ce qui est des prix, le ministre a souligné que le gouvernement dispose d'une méthodologie pour les contrôler avec la rigueur nécessaire pendant le mois béni du Ramadan.

De son côté, la ministre de l'Economie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, a indiqué que la situation actuelle est caractérisée par les fluctuations des marchés extérieurs, ajoutant que cette rencontre vise à mobiliser et à coordonner entre tous les acteurs et partenaires centraux et locaux afin de rassurer les citoyens sur la disponibilité de tous les produits consommables durant le Ramadan.

La ministre a fait observer que les comités locaux renforcent leur travail de terrain dans le but de s'assurer que les prix soient respectés en toute transparence et sans monopole, notamment les produits subventionnés, mettant en avant les efforts du gouvernement en matière de subvention du gaz butane, du sucre et du blé, ainsi que d’autres matières produites localement au Maroc, faisant état d'une stabilité des prix et d'un approvisionnement adéquat.

Elle a en outre souligné que le contrôle du marché se poursuivra de manière intense par les autorités compétentes, jusqu'à ce que le mois béni de Ramadan se passe dans les meilleures conditions.

Pour mémoire, le ministère de l'Intérieur avait révélé dans un communiqué que le stock et les quantités des denrées alimentaires et autres produits de base sont suffisants pour satisfaire la demande pendant le Ramadan et les mois suivants.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Juillet 2022 - 20:55 Sahara : Staffan de Mistura attendu au Maroc