Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

L’Allemagne retire les poivrons marocains du commerce pour excès de pesticides


Rédigé par Siham Mdiji le Jeudi 7 Janvier 2021

Les poivrons en provenance du Maroc contiennent plus de 1.233% des résidus de pesticides, d’où la décision des autorités de la sécurité alimentaire allemande de les retirer des rayons de leurs supermarchés.



Selon le journal espagnol HortoInfo, la nouvelle limite maximale concernant la présence de cette substance dans les aliments est fixée par la législation européenne à 0,03 mg/kg, tandis qu’elle équivaut à 0,4 mg/kg dans les lots de poivrons identifiés.

Les résidus de pesticides dans les aliments sont, en effet, une substance chimique présentant des risques de toxicité suite à des traitements phytosanitaires servant à lutter contre les insectes et les acariens présents dans les champs de certains fruits et légumes. Ils représentent ainsi une préoccupation importante chez les consommateurs.

Des limites fixées par la législation européenne

La Commission européenne a, dans ce sens, publié en novembre 2019, un règlement d’exécution portant sur le non-renouvellement de l'approbation de la substance active «méthiocarbe», conformément au règlement (CE) n° 1107/2009 du Parlement européen concernant la mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques.  

Depuis lors l’usage de cette substance demeure interdit dans les pays de l’UE du fait de son danger aussi bien sur les travailleurs que sur les oiseaux, les mammifères, les vers de terre, etc. Il a également été procédé au retrait des autorisations de produits phytopharmaceutiques contenant cette substance.

Par ailleurs, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé, dans sa classification recommandée des pesticides en fonction des dangers qu’ils présentent, publiée en 2019, que cette substance était hautement dangereuse et nocive pour la santé humaine.