Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

KAC : Un grand monument/patrimoine de notre football national qui s’écroule !


Rédigé par M.AAKARMI le Lundi 12 Juillet 2021



Avec la chute du KAC chez les amateurs, c’est un grand monument/ patrimoine de notre football national qui s’écroule. Cet inévitable sort était attendu depuis des décennies et après avoir flirté avec la relégation à plusieurs reprises ce grand club a fini, cette saison, par prendre l’ascenseur des amateurs. Ce n’est pas cette défaite à domicile face au TAS qui est la véritable raison/cause de cette chute mais c’est la conséquence de plusieurs facteurs qui se sont mêlés pour pousser le club, usé mentalement, vers les enfers de l’étage inférieur.

Manque de bases solides et de gestion saine

Le KAC, grand patrimoine de notre football national, est victime d’abord du manque de bases solides et puis d’une gestion saine à tous les niveaux. La venue de certains dirigeants qui ignorent les ABC du football et de sa gestion a, maintes fois, exposé le club aux divers risques de rejoindre les amateurs à tout moment lors des dernières journées de chaque saison.

Depuis la disparition de feu Mohamed Doumou, le père spirituel du club, le club a vacillé entre le pire et le moins bon durant de longues saisons et souvent son maintien à ce niveau de la compétition n’est dû qu’aux divers concours de circonstances. Une série de grandes désillusions et de déceptions vont se manifester devant l’inertie totale des pouvoirs publics qui assistent à l’usure et au naufrage du club laissé pour compte.

Tous les derniers présidents, sans exception, n’ont rien apporté du positif au club qui perd d’une saison à l’autre sa vraie identité d’un grand club qui a connu dans un passé récent les grands moments de gloire et de bonheur avec des joueurs venus du terroir.

Au début de cette saison, tous les espoirs de voir le KAC sortir de sa léthargie grandissent avec l’arrivée d’un nouveau président, qui se veut porteur de grands projets, et on attendait à ce que le KAC sorte de sa léthargie pour réintégrer l’étage supérieur mais au fil des journées, le club sombre dans de mauvais résultats qui l’exposent à la relégation qui devient de plus en plus imminente.

Instabilité technique

L’instabilité technique a apporté son impact négatif sur le rendement des joueurs même après l’arrivée de l’entraîneur Amri qui se veut expérimenté et salvateur. Des résultats irréguliers deviennent de plus en plus inquiétants et condamnent le club à se retrouver dans une grande impasse face aux divers aléas d’un championnat où plusieurs facteurs décident de l’avenir de plusieurs clubs. L’incapacité des dirigeants et du staff technique de redresser la barre a mis le club dans une situation inconfortable où plane le spectre de la relégation d’une journée à l’autre.

Dépassés par la tournure des évènements, les responsables tentent de chercher une issue mais sans arriver à sauver le club de cette descente aux enfers des amateurs. Ces dirigeants ne savent pas qu’il est difficile de prévoir l’avenir d’un club comme le KAC qui est souvent, pour ne pas dire toujours, confronté à plusieurs obstacles imprévisibles et qui nécessitent une intervention judicieuse des responsables.

Ces dirigeants n’ont pas su comment remettre le club sur les bons rails à temps et se sont retrouvés au fil des journées au pied du mur, incapables de sauver le club de cette relégation qui vient porter une grosse tache noire sur le passé glorieux d’un club qui a connu toutes les émotions et les grands moments de bonheur des grands clubs durant de longues années.

Malheureusement, ce ne sont pas les joueurs, ni les dirigeants et encore moins l’entraîneur qui sont les vrais perdants mais c’est toute une ville et tous ces mordus de la balle ronde qui seront privés d’un club du haut niveau tel le KAC qui va sombrer dans l’étage des amateurs et Dieu, seul, sait pour combien d’années.

Ce vendredi du 9 juillet 2021 restera à jamais ne date ‘’noire’’ dans l’esprit des supporters de ce grand club qui a vécu de longues saisons sur son passé et qui, d’un coup, se retrouve chez les amateurs où végètent de grands clubs depuis de longues années ! A suivre…

KAC : Un grand monument/patrimoine de notre football national qui s’écroule !

  


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Juillet 2021 - 12:37 JO/Covid : 106 testés positifs dont 19 nouveaux cas