Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Investissement direct à l'étranger : 500 millions de dollars seront investis par l'IFC


Rédigé par Safaa KSAANI le Jeudi 16 Décembre 2021

La Société financière internationale (IFC) envisage à clôturer cette année avec 440 millions de dollars d’engagements sur le marché marocain (y compris la mobilisation d’investissements étrangers) et table sur 500 millions de dollars pour 2022, selon "Le Matin", qui cite le directeur de l’IFC pour le Maghreb, Xavier Reille,



Investissement direct à l'étranger : 500 millions de dollars seront investis par l'IFC
En réponse à une question du quotidien "Le Matin", en marge d'un webinaire sur les «IDE : Quelle est l'offre Maroc ?», organisé le mardi 14 décembre, le directeur de l’IFC pour le Maghreb, Xavier Reille, a annoncé que la Société financière internationale s’attend à clôturer cette année avec 440 millions de dollars d’engagements sur le marché marocain (y compris la mobilisation d’investissements étrangers) et table sur 500 millions de dollars pour 2022.

Une information qui nous a été confirmée par une source informée de l'IFC. Un communiqué de presse fournissant plus de détails sera publié dans les prochains jours, précise-t-on. 

Selon Xavier Reille, l’IFC est sollicité par les investisseurs internationaux pour le Maroc. « IFC reçoit toutes les semaines de plus en plus d'appels d'investisseurs internationaux qui s'intéressent au Maroc », a-t-il relevé lors de l'événement consacré au climat de l’investissement et à l’attractivité du Maroc.

«Je ne peux pas donner trop de détails pour des raisons de confidentialité, mais les investisseurs internationaux nous approchent essentiellement sur 3 secteurs : Énergie verte, Industrie et Agriculture», a précisé Xavier Reille pour «Le Matin», en marge de cet événement, animé également par des décideurs public (Agence marocaine de développement des investissements et des exportations-AMDIE) et privé (CGEM) et des experts internationaux, pour discuter de l’offre du Royaume pour attirer les IDE.

  


Dans la même rubrique :
< >