Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

[ Interview avec Mohamed Kartiti] Les camps d’animation ambitionnent d’accueillir 300.000 enfants cette année


Rédigé par Safaa KSAANI le Mardi 3 Août 2021

Après une année de confinement, de couvre-feu et d’autres restrictions à cause de la pandémie de la Covid-19, les colonies de vacances sont enfin de retour cet été, dans des conditions particulières. Interview avec Mohamed Kartiti, Président de la Fédération Nationale des Colonies de Vacances.



- La Fédération Nationale des Colonies de Vacances a signé, en partenariat avec le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, département de la Jeunesse et des Sports, une convention de partenariat en juin dernier pour l’organisation et la gestion du programme de colonie de vacances au titre de l’été 2021. Quels sont les tenants et aboutissants de ce projet ?

- Ce programme vise à faire bénéficier les enfants et les jeunes, issus de plusieurs quartiers des milieux urbain et rural des différentes préfectures dans le Royaume, de différentes activités et d’actions de divertissement dans le Centre d’estivage uniquement durant la journée pour qu’ils puissent rentrer chez eux le soir.

Les colonies de vacances sont organisées cette année dans des conditions particulières, dans le strict respect des mesures sanitaires en vigueur pour faire face à la prolifération du nouveau Coronavirus. Le programme d’animation comprend diverses activités éducatives, culturelles, artistiques et sportives organisées dans 554 Maisons des Jeunes, les clubs féminins et les centres socio-sportifs de proximité existant dans l’ensemble des régions du Royaume.


- La première étape du programme a eu lieu du 14 au 19 juillet dernier. Quel bilan tirez-vous de cette première étape et de celles qui ont suivi ?

- Le nouveau programme des colonies de vacances de cette année prévoit l’organisation de 5 étapes de 6 jours chacune, du 14 juillet dernier au 21 août courant, en mobilisant environ 25.000 cadres associatifs bénévoles et plus de 1.050 administrateurs du ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports.

Au total, nous espérons recevoir cette année 300.000 enfants qui profiteront des différentes activités et ateliers sportifs, culturels et artistiques, sous l’égide de cadres éducatifs des associations nationales, régionales et locales dont le nombre s’élève cette année à 311 associations.

Lors des trois premières phases découlées du programme, 25.000 enfants et jeunes ont été inscrits dans la première phase, 37.000 dans la deuxième phase et 39.000 dans la troisième. Jusqu’à présent, aucun cas de contamination au Coronavirus n’a été enregistré.


Après une année de restrictions à cause de la pandémie de la Covid-19, les colonies de vacances sont de retour cet été. Le programme d’animation de proximité est-il une expérience à refaire ?

- C’est avec une grande joie et émotion que nous avons accueilli de nouveau les enfants bénéficiaires des colonies de vacances. Ces enfants qui sont restés pendant de longs mois enfermés chez eux et privés d’éducation et de tous les moyens d’épanouissement et de divertissements… Les bienfaits de la colonie de vacances sont nombreux pour les enfants, encore plus cette année.

La Fédération Nationale des Colonies de Vacances a gagné le pari de remettre les camps d’animation de proximité sur le devant de la scène. Désormais, elles atteignent toutes les régions et arrivent au Maroc profond, après une année de confinement, de couvre-feu et d’autres restrictions à cause de la pandémie de la Covid-19.

La fédération compte bien reproduire cette expérience réussie au cours des prochaines éditions du programme d’animation de proximité, en visant cette fois-ci un demi-million d’enfants et de jeunes, en collaboration avec les colonies de vacances et les universités et des Programmes de formation pédagogique et de renforcement des capacités.
 
Recueillis par Safaa KSAANI

Eté 2021


Coup d’envoi de la 2ème étape du programme d’animation de proximité à Casablanca
 
La 2ème étape du programme d’animation de proximité (été 2021) a démarré dans les espaces des préfectures d’arrondissements de Aïn Chock, Hay Hassani et la province de Nouaceur, et s’est poursuivie jusqu’au 31 juillet.

Les colonies de vacances sont organisées cette année dans des conditions particulières, dans le strict respect des mesures sanitaires en vigueur pour faire face à la prolifération du nouveau Coronavirus. Dans ce contexte, le directeur provincial du département de la Jeunesse et des Sports aux préfectures Aïn Chock, Hay Hassani et Nouaceur, Hicham Zelouach, a affirmé que l’objectif principal de cette 2ème étape du programme d’animation de proximité vise à faire bénéficier les enfants de différentes activités et d’actions de divertissement.

Le nombre de bénéficiaires, dont l’âge varie entre 7 et 14 ans, s’élève à plus de 1370 issus de différents quartiers des milieux urbain et rural des préfectures précitées, a-t-il expliqué. Les enfants en question vont bénéficier d’ateliers et d’activités sportives, culturelles et artistiques, sous l’égide de cadres éducatifs, a ajouté le directeur provincial. A rappeler que la 1ère étape, tenue du 14 au 19 juillet, a profité à plusieurs enfants issus de 20 institutions s’activant dans les domaines éducatif et sportif.

Ce programme d’animation, lancé par le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, département de la Jeunesse et des Sports, en partenariat avec la Fédération Nationale des Colonies de Vacances, comprend diverses activités éducatives et sportives au profit des enfants au sein des Maisons de Jeunes et des centres sportifs de proximité.

S. K.