Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Indonésie : 14 blessés dans une attaque-suicide dans une cathédrale


Rédigé par Anoire El Attari le Dimanche 28 Mars 2021

Une détonation boucle la messe des Rameaux à Makassar. Deux « kamikazes » en moto se sont faits exploser en tentant de faire un carnage dans la cathédrale. 14 personnes ont été blessées.



Indonésie : 14 blessés dans une attaque-suicide dans une cathédrale
Au terme de la messe des Rameaux (festivité qui annonce la Semaine Sainte pour les Chrétiens), vers 10h30 (3h30 heure locale), deux individus en moto ont essayé de forcer la sécurité de la cathédrale de Makassar dans une tentative d’atteindre à la vie des fidèles. 

« Deux personnes circulaient à moto quand l’explosion s’est produite au niveau du principal portail de l’église, les assaillants tentaient d’entrer dans l’enceinte de l’église », a déclaré le porte-parole de la police nationale Argo Yuwono. « La moto a été détruite et il y a des morceaux de corps. Nous sommes toujours en train de ramasser les morceaux et d’essayer d’identifier le sexe des assaillants», rapporte la presse locale. 

Des vidéos se sont répandues sur Twitter, ayant pour origine les caméras de surveillance de la cathédrale, documentant le moment de l’explosion, ainsi que les dégâts matériels que celle-ci a causés. Ces contenus ont suscité la condamnation et la répugnance des internautes.

« Quelles que soient les motivations, cette attaque ne peut être justifiée par n’importe quelle religion puisqu’elle nuit aux autres », apporte le ministre des Affaire religieuses Yaqut Cholil Qoumas, en condamnant à son tour cette attaque ainsi qu’en exhortant les forces de l’ordre à accroitre les mesures de sécurité dans les lieux de culte. 

Cette attaque n’est pas la première de son genre en Indonésie. La plus tragique a eu lieu en 2002 à Bali et a eu pour bilan la mort de 200 personnes dont la majorité étaient des touristes. Dans un pays majoritairement musulman, le souci de protection des groupes minoritaires Chrétiens, Indus et Bouddhistes sont au cœur de l’actualité sociétale Indonésienne.