Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

IGF 2020 : Kaspersky discutera des problématiques de cyber-sécurité et de cyber- harcèlement


Rédigé par la rédaction le Lundi 2 Novembre 2020

La 15ème édition du Forum sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) se déroulera en ligne du 2 au 17 novembre. Il portera sur le thème de l’internet pour la résilience et la solidarité.



IGF 2020 : Kaspersky discutera des problématiques de cyber-sécurité et de cyber- harcèlement
Le Forum est un espace de dialogue innovant, rassemblant des représentants des États, des entreprises, des acteurs techniques, de la société civile.

Organisé par les Nations Unies, ce Forum verra la participation pour la première fois de Kaspersky qui sera représenté par l’expert mondial en sécurité de l’information, Eugène Kaspersky. Ce dernier prendra part à plusieurs temps forts dédiés à la sensibilisation du public, à la transparence et à la coopération internationale dans la lutte contre les cyber-menaces.

Eugène Kaspersky  s’exprimera ainsi, le 13 novembre, pour réaffirmer la nécessité d’une coopération à l’échelle internationale pour la mise en place de politiques mondiales de cyber sécurité.

L’entreprise organisera également une table ronde autour des logiciels espions utilisés à des fins de harcèlement (stalkerware), en collaboration avec la Coalition contre les Stalkerwares, ainsi qu’un atelier sur la garantie et la transparence dans la sécurité de la chaîne d’approvisionnement des technologies de l’information et de la communication (TIC), avec la participation de plusieurs partenaires.

« La cyber-sécurité est un facteur de réussite et de durabilité de la transformation numérique, qui s’est révélée d’autant plus centrale, dans le contexte de la pandémie mondiale. C’est pourquoi la coopération internationale visant à assurer un développement stable et sûr du cyberespace est d’autant plus cruciale. Nous avons décidé de nous joindre à l’IGF 2020 parce qu’il rassemble diverses communautés, régions et dirigeants pour discuter des problèmes urgents auxquels le cyberespace est confronté et parce qu’il incite les décideurs des secteurs public et privé à agir  », explique Eugène Kaspersky, PDG de Kaspersky Lab.

De son côté, Chengetai Masango, Chef du Secrétariat de l’IGF aux Nations Unies, souligne  que « malgré les nombreux défis qu’elle suppose de relever par ailleurs, la pandémie a aussi souligné l’importance d’avoir accès à un Internet sûr et ouvert. Les discussions de l’IGF 2020 engageront certains des dirigeants et des experts les plus éminents dans un dialogue qui fera le point sur un large éventail de perspectives toutes axées sur la façon dont les technologies numériques et les politiques connexes doivent aider les sociétés et les individus à devenir plus résilients ».

Le  Forum sur la gouvernance de l’Internet  (en anglais,  Internet Governance Forum ou IGF), créé lors du Sommet de Tunis en 2005, a pour but d’engager les multiples parties prenantes dans un dialogue sur la gouvernance de l’internet.

Pour rappel, le premier Forum sur la gouvernance de l’Internet a eu lieu à Athènes du 30 octobre au 2 novembre 2006.