Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Hamid Bentahar : "la Réunion avec la ministre du Tourisme a été positive"


Rédigé par Anass Machloukh le Jeudi 23 Décembre 2021

Contacté par L'Opinion, le président de la Confédération nationale du Tourisme, Hamid Bentahar, a fait part de son optimisme après sa réunion avec la ministre du Tourisme Fatima-Zahra Ammor. Toutes les revendications de la CNT pour atténuer les effets de la crise sur le secteur touristique ont été accueillies favorablement. Détails.



Hamid Bentahar, Président de la Confédération nationale du Tourisme (CNT)
Hamid Bentahar, Président de la Confédération nationale du Tourisme (CNT)
En pleine tourmente, les opérateurs du secteur touristique endure une crise sans précédent après la fermeture des frontières aériennes et l'annulation des fêtes de fin d'années. Après avoir promis un vaste plan de soutien au secteur du tourisme après la levée des restrictions de voyage, la ministre de tutelle, Fatima-Zahra Ammor, a tenu une réunion avec les représentants du secteur dont la Confédération nationale du Tourisme (CNT). Contacté par nos soins, Hamid Bentahar, président de la Confédération, a fait part de sa satisfaction des conclusions de la réunion, " globalement la réunion a été positive", s'est-il réjoui, appelant à ce que les promesses soient traduites en actes.

En effet, selon notre interlocuteur, toutes les revendications de la CNT qui figurent dans son cahier de doléances ont été "accueillies favorablement" par la ministre. La Confédération a plaidé pour un prolongement des indemnités forfaitaires versées aux employés, un moratoire fiscal au titre de 2020 et 2021, avec possibilité de remboursement des taxes à partir du sixième mois de la levée des restrictions de voyage. La CNT a demandé également la relance des dispositifs de crédits-garantis tels que Daman Oxygène et la révision des échéances de paiement des charges sociales reportées. D'autres revendications ont porté sur l'investissement. Les professionnels du tourisme veulent bénéficier d'un fonds "Tourisme" adossé au Fonds Mohamed IV pour contribuer au financement des entreprises touristiques. Afin de veiller à mettre en œuvre ces mesures, il a été convenu de mettre en place un comité technique chargé de suivre de près ce dossier.

Rappelons que le ministère de tutelle parie sur le tourisme interne pour compenser les pertes occasionnées par la suspension des vols. Fatima-Zahra Ammor est en cours de négociation avec le ministère de l'Économie et des Finances afin de lancer les chèques vacances. Une mesure destinée à soutenir le tourisme domestique.