Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Hamdi Ould Errachid : Notre programme tient compte de nos spécificités


Rédigé par Hiba CHAKER le Lundi 6 Septembre 2021

Une législation réaliste et efficiente adaptée aux spécificités de la région, la réduction des disparités spatiales et sociales, le renforcement de l’infrastructure et l’encouragement de l’investissement… tels sont les engagements du Parti de l’Istiqlal pour hisser le niveau socioéconomique de la région.



Région riche du Royaume, au potentiel énorme, Laâyoune-Sakia El Hamra se présente comme l’une des locomotives de croissance du pays, une région qui a connu un enrichissement palpable durant les dernières années et qui dispose d’un important potentiel de développement économique, essentiellement dans les secteurs de la pêche et des énergies renouvelables.

Pourtant, des problèmes de justice spatiale et territoriale subsistent encore, compte tenu de la faible répartition des projets de développement et des investissements publics. Conscient de l’importance de cette région stratégique du Royaume, le Parti de l’Istiqlal veut la revigorer à l’aide d’un programme spécial, inspiré des spécificités de la région.

Une législation efficiente et réaliste

L’adaptation de la législation aux spécificités de la région est en tête des priorités de l’Istiqlal. Le parti compte garantir une exonération fiscale pour la région pour l’appui et l’encouragement de l’investissement. L’Istiqlal s’engage pour mettre en place des dispositions juridiques réglementaires pour la régionalisation du recrutement dans l’emploi public et la réservation d’un quota pour les trois Régions du Sud du Royaume, comme ç'a été réalisé sous l’égide du gouvernement Abbas El Fassi.

Ainsi, le programme istiqlalien mise sur des législations qui renforcent le rôle des régions en tenant compte des spécificités de chacune d’elles.

Pour un développement économique

Concernant le volet économique, la première des préoccupations du parti est la réduction du chômage qui touche particulièrement les femmes et les jeunes.

L’Istiqlal mise sur le maintien et l’amélioration de la compétitivité et de l’attractivité de la région en attirant des investissements et en encourageant les petites et moyennes entreprises dans les différents secteurs tels que l’agriculture, la pêche, l’industrie traditionnelle, le tourisme, etc. D’ailleurs, l’Istiqlal promet la réalisation d’un aéroport international entre Dchira et Daoura pour créer un nouveau pôle urbain. Garantir un cadre progressif qui permettra l’épanouissement personnel et la dignité des citoyens est l’une des premières préoccupations du parti de la Balance.

Ainsi, le programme développe une politique intégrée et multidimensionnelle pour renforcer et améliorer l’offre au niveau du transport, du logement, de l’accès à l’éducation, de la santé, de la culture, du divertissement et du tourisme dans la région.

Hiba CHAKER