Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

HCP : le taux de chômage continue dans sa montée !


Rédigé par Myriam Ketfi le Lundi 3 Mai 2021

Dans une note relative à la situation du marché du travail, le Haut-commissariat au plan (HCP) révèle que taux de chômage a augmenté de 2 points entre les premiers trimestres de 2020 et de 2021.



HCP : le taux de chômage continue dans sa montée !
La situation du marché du travail au premier trimestre 2021 continue encore de subir les effets de la crise qu’a vécue l’économie nationale durant l’année 2020. Selon le HCP, elle a été essentiellement marquée par la hausse du chômage passant de 10,5% à 12,5% au niveau national,de 15,1% à 17,1% en milieu urbain et de 3,9% à 5,3% en milieu rural. Les femmes et les jeunes sont particulièrement touchés par cette hausse. En effet, chez les femmes le taux de chômage est passé de 14,3% à 17,5%. Du côté des jeunes âgés de 15 à 24 ans, il a été enregistré une hausse de 5,7 points, avec un taux de chômage passant de 26,8% à 32,5%. Pour leur part les jeunes diplômés font face à un taux qui est passé de 17,8% à 19,8%.
 
Dans sa note, le HCP révèle que le nombre de chômeurs a augmenté de 242.000 personnes entre le premier trimestre de l’année 2020 et celui de 2021, passant de 1.292.000 à 1.534.000 chômeurs, ce qui représente une hausse de 19%.
 
 De surcroît, le volume du sous-emploi dans ses deux composantes est passé, durant la même période, de 954.000 personnes à 988.000. Le taux de sous-emploi était de 8,8%, et est passé à 9,2%, au niveau national. Le taux de sous-emploi des hommes (10,2%) est presque deux fois plus élevé que celui des femmes (5,6%).  
 
Le HCP a fait savoir que l’économie marocaine a perdu 202.000 postes d'emploi au niveau national, majoritairement des emplois non rémunérés (185.000 postes) entre le premier trimestre de 2020 et celui de 2021. Sur la même période, le taux d'activité a baissé, au niveau national, de 46% à 45,5%, tout comme le taux d'emploi qui passe de 41,2% à 39,9% au niveau national.