L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

HCP / Nord du Maroc : 9 femmes sur 10 ont subi des violences au cours de leur vie


Rédigé par Kawtar Chaat le Samedi 6 Novembre 2021

Près de 9 filles et femmes sur 10 ont subi au moins une forme de violence au cours de leur vie, dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, a indiqué un rapport de la Direction régionale du Haut-Commissariat au Plan (HCP).



Un rapport sur « La violence à l’encontre des filles et des femmes dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima » a indiqué que ce pourcentage équivaut à un million et 219 mille sur un million et 380 mille filles et femmes âgées de 15 à 74 ans, soit 88,3 %, contre une moyenne nationale de 82,6 %.
 
Les chiffres inclus dans ce rapport font partie des données de l’« Enquête nationale sur la violence à l’encontre des femmes et des hommes au Maroc » achevée en 2019 et qui vise à aborder le phénomène des violences basées sur le genre dans sa globalité, c'est-à-dire ses déterminants, les formes, les contextes, les répercussions, les attitudes à son égard et les perceptions qui l'entourent.
 
La recherche menée entre février et juillet 2019, a inclus des personnes âgées de 15 à 74 ans, tout en respectant la représentation géographique, sociale et économique de l'échantillon cible constitué dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima de 1140 filles et femmes et 285 garçons et hommes, soit 9,5 % de l'échantillon sélectionné au niveau national.
 
Le rapport a indiqué que dans les zones urbaines, des taux légèrement plus élevés ont été enregistrés (90,8% contre 83,1% au niveau national) que dans les zones rurales (83,9% contre 81,6% au niveau national), notant que la violence psychologique reste la plus répandue (83,2%) par rapport à la violence physique (38,6%) et la violence sexuelle (29,9%).
 
Viennent ensuite les violences économiques avec environ 222.000 cas (16,1%), suivies des violences physiques avec 177.000 cas (12,8%), puis les violences sexuelles avec 175.000 cas (12,7%).
 
Le rapport a souligné que la violence entre individus se manifeste par un comportement de domination ou d’asservissement dans lequel la force physique, psychologique, verbale, économique ou autre est utilisée. Ces comportements peuvent se produire consciemment ou inconsciemment, et peuvent concerner aussi bien les femmes que les hommes.



Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News










 
Other