L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



International

Gel du financement de l'UNRWA : Une crise qui affecte les opérations au-delà de Gaza


Rédigé par L'Opinion Mardi 6 Février 2024



Supprimer le financement d'un important employeur de Palestiniens en Syrie et au Liban privera des milliers de familles de leur principale source de revenus. L'arrêt des opérations constituera un choc majeur pour les économies syrienne et libanaise déjà en difficulté.

Alors que la principale source de revenus pour des millions de réfugiés palestiniens au Moyen-Orient risque d'être supprimée d'ici la fin du mois de février, de nombreuses familles qui dépendent de l'UNRWA craignent de sombrer encore plus dans la pauvreté.

L'UNRWA fournit aux réfugiés palestiniens de Gaza, de Cisjordanie, de Syrie, du Liban et de Jordanie une aide financière mensuelle de 100 dollars par famille et de 27 dollars supplémentaires pour chaque membre de la famille.

Pour ceux qui n'ont pas pu s'assurer un revenu régulier, l'allocation a été la seule chose qui leur a permis d'échapper à la misère. Cependant, le 26 janvier, les États-Unis ont suspendu leur financement à l'UNRWA en réponse à des allégations troublantes. Plusieurs autres donateurs importants ont rapidement emboîté le pas.

Pour Mounir Nuseibah, professeur de droit international à l'Université Al-Qods, la réduction des financements de l'UNRWA est «injustifiable».

«La suppression du financement de l’UNRWA à un moment où la population palestinienne souffre de la guerre et des politiques génocidaires d’Israël, notamment la famine, reflète la complicité avec ce crime», a-t-il déclaré à Arab News.
 
 



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Juillet 2024 - 17:51 Palestine : Hamas arrête les négociations







🔴 Top News