L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



Actu Maroc

Gaza : Le Maroc serait sollicité à rejoindre une force arabe de maintien de la paix après la guerre (presse américaine)


Rédigé par Mohamed Elkorri Mercredi 15 Mai 2024

Révélée par le Financial Times, une hypothétique force arabe de maintien de la paix à Gaza après la guerre ferait l'objet de discussions menées sous l'égide des Etats-Unis. Une force qui serait constituée de plusieurs pays, dont le Maroc, l'Egypte et les Emirats arabes unies. Détails.



L'avenir de la bande de Gaza, martyrisée et dévastée par la machine de guerre israélienne, serait à l'ordre du jour pour les Etats-Unis qui semblent commencer à préparer l'après-guerre en concertation avec les pays arabes, apprend-on du Financial Times, qui révèle que l'administration américaine aurait encouragé des Etats arabes à formes une force de maintien de la paix après la fin de la guerre brutale menée par l'Armée israélienne à Gaza au coût humain effroyable. Une information reprise par plusieurs agences internationales.  

Parmi les pays cités par le journal, connu pour sa proximité avec les services de renseignements américains, le Maroc figure dans la liste des pays concernés par la proposition de la Maison Blanche. 

Le but ultime de cette coalition serait "le maintien de la paix dans la bande de Gaza. 

Selon la même source, qui cite de hauts responsables, les pays arabes sollicités auraient conditionné leur participation à la reconnaissance de l'Etat palestinien par l'administration américaine. 

Bien que les Etats Unies soient à l'origine de cette initiative, Washington n'a nulle intention d'envoyer ses propres troupes pour participer aux contingents de maintien de la paix.  

Il ne s'agit pas de la première fois que cette idée circule dans la presse américaine. Fin mars dernier, POLITICO avait rapporté que des responsables américains avaient lancé des « conversations préliminaires » avec des partenaires arabes, en l'occurrence, l'Égypte, les Émirats arabes unis et le Maroc, sur les scénarios pour « stabiliser Gaza après la guerre ». 



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2024 - 19:37 Nasser Bourita reçoit Samantha Power







🔴 Top News