Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Football : La Coupe du monde sera-t-elle biennale ?


Rédigé par Rachid MADANI le Vendredi 24 Septembre 2021



Football : La Coupe du monde sera-t-elle biennale ?
Une coupe du monde tous les deux ans est une polémique qui donne beaucoup à réfléchir et qui fera couler beaucoup d’encre. Peut-on parler déjà d’un litige entre le président de la FIFA et les présidents des confédérations de la planète ? Oui ou non est la solution à la proposition qui ne veut plus de coupe du monde tous les quatre ans. Problèmes de calendrier, problèmes de vacances des footballeurs, problèmes de préparation des clubs…des questions difficiles à résoudre.
 
Réunion urgente Ceferin-Infantino
 
Le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, doit exiger une rencontre avec son homologue de la FIFA, Gianni Infantino, au sujet de la poursuite controversée de la fédération internationale de football d'organiser la Coupe du monde tous les deux ans.
Mardi, l'UEFA a organisé une vidéoconférence avec les dirigeants des associations nationales européennes sur la révolution de la Coupe du monde au cours de laquelle Ceferin a sondé les opinions des 55 pays. La plupart se seraient montrés hostiles ou très réservés bien que plusieurs souhaitaient des informations plus précises sur ce qui serait une révolution dans le calendrier sportif international, étant donné qu'une multiplication de la Coupe du monde confronterait directement les Jeux Olympiques pour les médias et l'argent des sponsors.
Le président de l'UEFA a ensuite indiqué qu'il demandait une réunion avec la FIFA pour découvrir tous ces détails tout en réitérant son hostilité à l'idée.
Le lancement de l'étude de faisabilité a été approuvé en mai dernier par le Congrès de la FIFA depuis que Infantino a insisté sur le fait que les points de vue de toutes les parties prenantes du jeu étaient recherchés.
La confédération sud-américaine CONMEBOL a fait écho à l'opposition de l'UEFA tandis que l'Asie et l'Amérique centrale/du nord (CONCACAF) se sont fermement assises sur la clôture. Seul le leadership de la CAF africaine s'est prononcé en faveur.
 
Sondage de la FIFA
 
 Simultanément, la FIFA a publié les premiers résultats d'une enquête menée auprès des fans dans le cadre de l'étude de faisabilité. La FIFA a déclaré : Quelque 15.000 personnes interrogées ont été identifiées comme exprimant un intérêt pour le football et la Coupe du monde de la FIFA, à partir d'une étude de marché plus large, impliquant 23.000 personnes dans 23 pays, à travers six confédérations, commandée via IRIS et YouGov, des experts indépendants de l'industrie.
Une enquête élargie, impliquant plus de 100.000 personnes dans plus d'une centaine de pays, est actuellement en cours. Cette enquête aura une portée plus globale, équilibrera des éléments tels que la population, la diversité géographique, l'histoire et le potentiel du football, et couvrira à la fois la fréquence de la Coupe du monde de la FIFA masculine et féminine, dont les résultats seront publiés en temps voulu.
Sur la base des premiers résultats, les conclusions suivantes peuvent être tirées : la majorité des fans aimeraient voir une Coupe du monde de la FIFA masculine plus fréquente.
 De cette majorité, la fréquence préférée est biennale. Il existe des différences considérables entre les marchés dits traditionnels et les marchés du football en développement et les jeunes générations de toutes les régions sont plus ouvertes et plus intéressées par le changement que les générations plus âgées. Pour mettre ces chiffres en contexte, quelque 1,1 milliard de personnes se sont connectées à un moment ou à un autre pour regarder la finale de la Coupe du monde en Russie en 2018.

  


Dans la même rubrique :
< >