Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Finale du CHAN / Cameroun 2021 : Les Lions de l’Atlas conservent leur couronne


Rédigé par Mohamed MELLOUK le Mardi 9 Février 2021



Finale du CHAN / Cameroun 2021 : Les Lions de l’Atlas conservent leur couronne
Le Onze national du Maroc vient d’être couronné sacré champion d’Afrique des joueurs locaux, pour la seconde édition d’affilée. Et ce, après avoir battu l’adversaire du jour, son homologue du Mali sur le score de 2-0. Les buts sont signés Soufiane Bouftini (69’) et Ayoub El Kaâbi (80’).

Main basse sur le football africain ! 
Par cette victoire, l’équipe nationale du Maroc vient faire main basse sur cette compétition dont il s’est adjugé l’édition précédente. Par cette victoire, les Lions de l’Atlas locaux ont fait d’une pierre deux coups. D’abord, en démontrant que le Royaume du Maroc reste la terre de prédilection du ballon rond, ensuite pour présenter à la face du Continent que le Championnat du Maroc reste l’un des meilleurs voire le plus solide d’Afrique. Ses représentants en l’occurrence le Raja, le Wydad, la Renaissance Sportive de Berkane et le Hassania d’Agadir font parler la poudre sur les stades du Continent. Deux d’entre ces clubs marocains, le Raja et le Wydad de Casablanca, avaient atteint, l’édition passée, le stade des demifinales de la reine des compétitions à savoir la Ligue des Champions.

Ammouta fait taire ses détracteurs
La consécration marocaine n’est pas le fruit du hasard. Force est de constater que les Lions locaux, version Houcine Ammouta, est bien meilleure que celle de Jamal Sellami. L’enfant de Khemissat a démontré que le ballon rond n’a plus de secret pour lui. Pour preuve, sa manière de lire dans le jeu de ses adversaires, ses choix, sa lucidité, sa façon de gérer son groupe... tout dénote de la grandeur de ce garçon timide et, combien, très bien élevé.

Ce nouveau sacre nous permet de crier à la face du Continent que nous sommes les dépositaires d’un legs incommensurable de football. Les Lions locaux ont rugi du début jusqu’à la fin de Championnat d’Afrique des joueurs locaux, excellemment organisé par le Cameroun qui s’est déjà félicité d’avoir atteint les demi-finales. Il s’est montré bon joueur en félicitant la meilleure sélection du Tournoi, celle du Maroc.

Un titre doublement mérité
Après avoir suscité des doutes, donné des sueurs froides au public marocain, la machine marocaine, bien lubrifiée, a commencé à écraser tout sur son chemin. Juste après le Rwanda, le razde-marée rouge et vert est venu tout emporter sur son passage. Sans pitié. Mais tout en grâce, talent et fair-play

En tous les cas, le Onze national local vient de placer la barre un peu haute puisqu’aucune sélection lui n’avait remporté la compétition deux fois de suite. Le Onze national de Halilhodzic est-il en mesure de faire comme les locaux? Cela n’est pas impossible, si on fait appel à des joueurs comme Rahimi, Hafidi, Bouftini, Moussaoui, ou autre Nemssaoui.