Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Culture

Festival de Venise : Zanka Contact est sélectionné


Rédigé par Kenza Aziouzi le Dimanche 2 Août 2020

Lors de la 77ème édition du festival international du film de Venise, le film « Zanka Contact », du réalisateur marocain Ismaël El Iraki, a été sélectionné.



Le jeune réalisateur de 37 ans, Ismaël El Iraki entame un nouveau pas et réalise un long métrage. Un travail qui lui a valu la sélection de son film à la Mostra de Venise. Ce dernier avait déjà remporté le Prix Atlas à la postproduction aux Ateliers de l’Atlas lors de la dernière édition du Festival International du Film de Marrakech (FIFM).
 
« Il y a un an jour pour jour, c’était notre dernier jour de tournage de Zanka contact. Aujourd’hui, mon coeur déborde de joie et de reconnaissance pour chacun des membres de notre équipe, chacun des bosseurs fous et talentueux qui m’ont accompagné dans cette aventure » : a annoncé le réalisateur.
 
Le film tourne autour d’un Casablanca underground infernal, où l’histoire d'amour passionnée et brûlante entre Larsen le rocker has-been et Rajae l'intrépide met le feu au monde où se côtoient maquereaux mélomanes, flics sadiques et autres serpents venimeux. Ayant en commun un traumatisme caché, le rock n' roll sera leur sauveur mutuel. Leur seul espoir de vivre une véritable romance réside peut-être dans la chanson qu'ils ont écrite ensemble : Zanka Contact.
 
Né au Maroc en 1983, Ismaël El Iraki est diplômé de La Fémis en réalisation. Ses premiers courts-métrages s’inspirent du mouvement « Nayda », la Movida casablancaise des années 2000 et L’Emir, son premier long-métrage, a été écrit après une longue immersion dans le milieu de cannabis du Nord du Maroc. Passionné de musique live, Ismaël El Iraki fonde à Paris, une société de captation de concerts. Le 13 novembre 2015 (attentat au Bataclan), Ismaël vit l’horreur. Afin de se relever et de rendre hommage à la force et la bienveillance des rescapés de violences rencontrés lors des thérapies, Ismaël écrit le scénario de Zanka Contact.