Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

FUS-OCS (5-2) : Un match prolifique et agréable !


Rédigé par A. KITABRI le Mardi 22 Septembre 2020



Du spectacle à la Bundesliga !
 
       Du spectacle, des buts, des poteaux secoués, des occasions ratées, des erreurs défensives et des gardiens, de belles séquences de jeu,... il y en avait ! Des ingrédients qui font du match FUS-OCS le meilleur de la saison, avant et post-confinement.
Un scénario pareil, on le voit surtout en Bundesliga rarement chez nous.
 
 
OCS : Une entame compliquée !
 
L'OCS se mit en mauvaise posture dès l'entame en encaissant un but à la 1ère minute et en perdant El Boudali expulsé pour jeu dangereux à la 4ème minute.
 
 
Une pluie de buts !
 
Un match très prolifique. Ayoub Sekouma ouvrit le score dès la 1ère minute. Recevant une transversale de Jaidi dans le dos de la défense, à la limite du hors-jeu, il se présenta devant le gardien, le dribbla et plaça le ballon dans les filets.

 A la 52ème minute, Zarhouni doubla la mise. Recevant un centre de Sekouma du côté droit, il dévia joliment le ballon dans la cage de l’OCS.
Rida Jaidi réalisa successivement le 3ème et le 4ème buts aux 72ème et 73ème minutes de deux manières différentes. Sur le troisième, il s’infiltra dans l'axe défensive centrale et réussit à placer le ballon dans les filets. Le 4ème fût un chef d'œuvre et le plus beau de la soirée :
Remarquant l'éloignement du gardien messefioui de sa cage, à partir du centre du terrain, Jaidi effectua un tir cadré et bien dosé réussissant ainsi à lober le gardien.
L'OCS revint dans le match en réduisant le score successivement par El Gaâdaoui et Raphaël.
Suite à un contre rapidement effectué, El Gaâdaoui, malgré le retour de la défense et la sortie d'Amsif, parvint à mettre le ballon entre les poteaux marquant le 1er but de son équipe. 
Sur un centre-tir consécutif à une balle arrêtée, Raphaël, de la tête, logea le ballon au fond de la cage fussiste.
 Aux ultimes secondes de la partie, un cafouillage permit à Mouad Bahcine de clôturer le score en inscrivant le 5ème but du FUS et le 7ème de la partie. 
 
Un match pour oublier la Covid-19 !
 
Le FUS en venant à bout de l’OCS s'est refait une santé après sa récente baisse de régime. Il se régénéra au cours d’un match avec de belles séquences de jeu. Un match qui nous a fait oublier les incertitudes et les reports des matchs causés par la Covid-19.  Un match où le jeu a pris le dessus offrant un spectacle offensif, ouvert, plaisant à suivre et un score fleuve qu'on aimerait bien voir souvent.