Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

FMI : Le tourisme marocain parmi les plus impactés par la Covid-19


Rédigé par S.M le Jeudi 6 Août 2020

Trois pays africains parmi les plus sinistrés en matière de recettes touristiques. Le FMI estime que la reprise se fera à pas de tortue. Le Maroc n’échappe pas à la règle.



Dans un rapport publié par le FMI, le Maroc, l’Egypte et la Tunisie figurent parmi les dix pays africains les plus touchés dans le monde par la pandémie.

Le rapport, intitulé « Déséquilibres de l’économie mondiale et crise de la Covid-19 », fait ressortir les répercussions de la crise sanitaire provoquée par la Covid-19 sur les balances des paiements, tout en s’attardant sur les réservations hôtelières et les vols internationaux qui n’ont pas eu lieu comme il se doit cette année. En effet, plus de 80% du trafic aérien international ont été annulés, de même pour la globalité des hôtels qui n’ont pas pu ouvrir leurs portes lors de ces derniers quatre mois. 

Au niveau continental le Maroc demeure le pays le plus impacté vu que son PIB a connu une perte de 3,8% dans le secteur touristique. Par contre, au niveau international, le Royaume est classé derrière la Thaïlande, la Grèce et le Portugal qui ont perdu respectivement 6,1%, presque 6% et 4,3% de leurs PIB. 

Il est à noter que l’Office des changes a déclaré, en 2019, que 78 ,8 milliards de dirhams de l’économie nationale repose sur les recettes touristiques et de voyage. 

Selon le FMI, la réussite de l’année touristique de 2020 est conditionnée par la reprise de l’activité économique d’ici septembre. 

  


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 21:09 PLF 2021 : les cinq piliers recommandés par la CGEM

Vendredi 25 Septembre 2020 - 19:02 Les R’batis s’indignent des grèves des "mo9ata3a"