Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Eyal David rejoint la mission israélienne à Rabat en tant que chef adjoint


Rédigé par Kawtar Chaat le Mercredi 15 Septembre 2021

Eyal David, l’ancien ambassadeur adjoint d’Israël à Nairobi, au Kenya, a rejoint son nouveau poste de chef adjoint de la mission israélienne à Rabat.



Eyal David rejoint la mission israélienne à Rabat en tant que chef adjoint
David a annoncé lundi son arrivée à Rabat dans un post sur Twitter, se disant « excité » de commencer son travail de chef de mission adjoint au Maroc.
 
« J’ai commencé ma journée avec le lever du soleil de Tel-Aviv et je la termine avec le coucher du soleil de Rabat. Excité de commencer aujourd’hui ma nouvelle mission diplomatique en tant que chef de mission adjoint d’Israël au Royaume du Maroc », a déclaré le diplomate.
 
Eyal David a obtenu une licence en relations internationales de l'Université hébraïque de Jérusalem en 2012, puis une maîtrise en études islamiques et moyen-orientales en 2014.
 
Il a rejoint le ministère israélien des Affaires étrangères après ses études et a été rapidement nommé émissaire auprès de la communauté juive de Lyon en France. En dehors de ses postes diplomatiques, David a également travaillé auparavant dans la division des relations extérieures de l'Université hébraïque de Jérusalem.
 
Le diplomate rejoindra le chargé d'affaires israélien au Maroc, David Govrin, qui est arrivé au Maroc le 26 janvier pour la réouverture du bureau de liaison diplomatique israélien à Rabat, concrétisant l'accord de décembre 2020 négocié par les États-Unis entre le Maroc et Israël pour rétablir les relations diplomatiques officielles. Il est le premier haut diplomate israélien à représenter son pays au Maroc depuis le début des années 2000.
 
Ce lundi, l'ambassadeur Représentant permanent du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a participé à un événement pour célébrer le premier anniversaire de la signature des accords d'Abraham. Il a plaidé pour une paix durable en tant qu’« objectif stratégique » au service des générations actuelles et futures. « Pour le Royaume du Maroc, cette célébration joyeuse est un engagement à renforcer et à élargir les liens favorisés par ces Accords historiques, et à accélérer la transformation positive de la région, à accroître la stabilité, la sécurité et la prospérité pour nous et pour les générations futures », a souligné M. Hilale.
 
L'événement s'est déroulé à New York en présence de délégués de plusieurs des pays signataires.
 
Depuis l'accord de 2020 pour « normaliser » leurs relations diplomatiques, Israël et le Maroc se sont engagés à plusieurs reprises à renforcer leur coopération dans un large éventail de domaines, notamment la haute technologie, la culture, le commerce et la défense.

Eyal David rejoint la mission israélienne à Rabat en tant que chef adjoint