Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Examens du Bac : l'AREF Rabat-Salé-Kénitra aura recours à plus de 15 gymnases


Rédigé par Safaa KSAANI le Samedi 30 Mai 2020

Le directeur de l'Académie Régionale d'Éducation et de Formation (AREF) de Rabat-Salé-Kénitra, Mohamed Aderdour, a annoncé que plus de 15 gymnases seront mobilisés pour accueillir les examens du baccalauréat au titre de l'année scolaire 2020, exceptionnellement prévus pour juillet en raison de la pandémie.



Examens du Bac : l'AREF Rabat-Salé-Kénitra aura recours à plus de 15 gymnases

Afin de garantir la sécurité de l'ensemble des cadres chargés de la supervision, ainsi que des 62.000 candidats au baccalauréat, des amphithéâtres universitaires seront mobilisés, en plus des salles d'examens qui seront limitées à 10 élèves au lieu de 20 comme il était d'usage dans le passé, a indiqué M. Aderdour.
 

L'autre nouveauté cette année concerne l’équipe technique chargée de l'impression et de la reproduction des épreuves. Les membres de cette équipe, qui rompt avec le monde extérieur lors de l'exercice de sa fonction pour une durée de deux à trois semaine, seront exceptionnellement soumis à un diagnostic sanitaire en coordination avec le ministère de la Santé et les autorités, et seront maintenus chez eux pour une certaine durée de façon à ce qu'ils rejoignent directement le lieu dédié à l'isolement pour l'accomplissement de leurs missions. Une autre équipe sera mobilisée par précaution et isolée séparément, afin de pallier à une éventuelle contamination d'un des membres de l'équipe principale, a-t-il précisé.
 

Par ailleurs, M. Aderdour a souligné que la décision de recourir à des espaces sportifs pour les examens du baccalauréat a été prise par le ministère de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, en coordination avec le département de la Jeunesse et des Sports, et vise à prémunir les candidats contre les risques de contamination, car ces espaces sont propices au respect des conditions de prévention en matière de superficie et de ventilation.


(Avec MAP)

  


Dans la même rubrique :
< >