Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Etudiants marocains en Russie : le désarroi continue


Rédigé par A.M le Samedi 23 Octobre 2021

Pris au piège de la suspension des vols avec la Russie, les étudiants marocains continuent de trouver d'innombrables difficultés à rejoindre ce pays au moment où l'année universitaire a d'ores et déjà commencé. Détails.




Bien que les vols exceptionnels aient été autorisés pour le rapatriement à la fois des ressortissants russes et des Marocains bloqués, ils sont nombreux à se voir interdire de de voyager vers la Russie. C'est le cas de plus de 80 personnes avec qui nous avons échangé, et qui nous ont confié être interdits au niveau de l'aéroport. Houda Nouaoui, étudiante en quatrième année de médecine à l'Université de Tambov en Russie, nous a expliqué qu'elle a été informée à l'aéroport Mohammed V de Casablanca que les vols vers la Russie étaient suspendus, sans explication convaincante. Notre interlocutrice regrette d'avoir rebroussé chemin, bien qu'elle soit vaccinée et munie d'un vol de Turkish Airlines.  Il en est de même pour plusieurs personnes qui ont subi cette situation.

Cependant la Russie a autorisé les vols par transit, comme l'a indiqué l'ambassade de la Fédération de Russie au Maroc. Dans un communiqué datant du 19 octobre et largement diffusé sur les réseaux sociaux, l'ambassade a clairement expliqué que « les citoyens marocains munis d'un visa valide peuvent arriver en Russie en provenance du Maroc soit par un vol direct, soit à travers la Biélorussie, soit en faisant escale dans un pays qui figure sur une liste définie parle décret du Gouvernement de Fédération de Russie № 635-p du 16 mars 2020 ». Cette annexe inclut 69 pays, dont la Turquie et la France, pays les plus concernés par l'escale des  vols que les étudiants contactés par nos soins ont pris.

En désarroi et ne savant que faire face à l’impossibilité de voyager, les étudiants redoutent de rater leurs cours qui ont déjà commencé. Nous avons contacté les autorités compétentes pour nous enquérir des raisons de ce blocage, aucune suite n'a été donnée à nos sollicitations.

Rappelons que le Maroc a inscrit la Russie sur la liste B, ceci signifie simplement un durcissement des conditions d'entrée des voyageurs en provenance de ce pays vers le Maroc. En plus du certificat de vaccination, ces derniers sont priés de présenter un test PCR négatif de moins de 48heures.