Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Etats-Unis : Trump s’accroche et entrave la transition


le Lundi 16 Novembre 2020

«Je suis le vainqueur des élections», s’entête Trump qui ne se résigne pas à reconnaitre la victoire du démocrate Biden.



Etats-Unis : Trump s’accroche et entrave la transition
Le président américain sortant Donald Trump a de nouveau déclaré, dans un tweet sa victoire aux élections présidentielles américaines malgré la victoire du candidat démocrate Joe Biden, selon des données préliminaires. 

Twitter a mis en doute la véracité des informations et des déclarations faites par Trump via son compte, plaçant une alerte sur ses tweets. Dans un autre tweet, Trump a déclaré que des arguments majeurs seront présentés qui «montrent l’inconstitutionnalité des élections présidentielles de 2020».

Il a ajouté: «Il y a de nombreux cas déposés à travers le pays qui ne sont pas les nôtres, mais ceux de personnes qui ont été témoins de terribles violations lors des élections». Le président américain a poursuivi: «Nos grandes questions qui montrent l’inconstitutionnalité des élections de 2020 seront bientôt portées, et nous présenterons les choses qui ont été faites pour changer le résultat».

La décision de l’Administration des services généraux de ne pas reconnaître la victoire de Biden a empêché le président élu et son équipe de communiquer avec les agences gouvernementales et d’obtenir le financement normalement nécessaire à l’administration entrante pour assurer une transition en douceur.

La campagne Trump a intenté des poursuites pour demander l’annulation des résultats des élections dans plusieurs États sans succès.

Les experts juridiques disent qu’il y a peu de chances que ces poursuites changent le résultat des élections qui ont eu lieu le 3 novembre, selon Reuters.

Et que ce soit du côté ses responsables électoraux des partis démocrate ou républicain, tous reconnaissent d’une seule voix qu’»Il n’y a aucune preuve de violations majeures».

Poursuite des rassemblements pro-Trump
L’impasse politique qui retarde le transfert du pouvoir à l’administration du président élu Joe Biden se poursuit alors que des milliers de partisans de Trump affluent dans les rues de la capitale.

La marche «Make America Great Again a Millionaire March», réclamée par la campagne Trump, a attiré samedi un grand nombre de ses partisans en brandissant des drapeaux dans le centre de Washington.

Trump a publié un tweet, dans lequel il a déclaré: «Des centaines de milliers de personnes manifestent leur soutien dans la capitale. Ils ne resteront pas silencieux sur les élections frauduleuses et corrompues». Cependant, la plupart des estimations de la participation étaient bien inférieures au nombre donné par Trump.

Biden avait remporté 306 voix dans le collège électoral qui détermine le président vainqueur, selon le centre de recherche Edison, ce qui est bien plus que la limite requise de 270 voix. Biden a également battu Trump lors du vote populaire, bien que peu d’États comptent encore, avec 5,5 millions de voix de plus que Trump.

Les allégations, non avérées, de Trump sur des fraudes ont toutefois empêché Biden et son équipe d’obtenir des fonds gouvernementaux et des instruments normalement disponibles pour le nouveau président pour assurer une transition en douceur du pouvoir.